Handicap

resize

AddToAny

Share/Save


Vade-mecum à destination des directeurs des écoles de musique et conservatoires

Date :Lundi 11 Avril 2016

L'association Mesh vise la conception d'un vade-mecum à destination des directeurs des écoles de musique et conservatoires pour les aider à favoriser l'intégration des publics handicapés dans leurs établissements.

Ce vade-mecum, réalisé en partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication, a été initié en 2015 et sera conduit tout au long de l'année 2016. Il sera diffusé gratuitement dans tous les établissements publics d'enseignement musical.

L'objectif est de constituer un outil pratique et synthétique qui réponde aux différentes questions susceptibles de se présenter aux directeurs d’établissement qui accueillent ou souhaitent accueillir des élèves handicapés. Il doit permettre aux directeurs des conservatoire et écoles de musique :

- d'avoir une meilleure connaissance des publics en situation de handicap en regard des besoins éducatifs particuliers qui leur sont associés dans un contexte de patique et d'enseignement de la musique
- de faire face aux différents enjeux de l'accueil des publics en situation dehandicap : pédagogie, formation des acteurs, types de cursus, financements spécifiques...
- d'avoir connaissance d'un panorama de solutions mises en place par certains établissements.

L'Ariam Ile-de-France participe au comité de pilotage.

 


Pratique artistique et culturelle des personnes handicapées

Les questions que soulève la mise en œuvre opérationnelle d'une véritable accessibilité culturelle restent multiples et protéiformes. L’Ariam a la volonté de partager les dispositifs, les outils pédagogiques et les réalisations en Ile-de-France en lien avec les nouveaux enjeux de l’accessibilité.

 

 

Interlocuteur des acteurs culturels et des collectivités territoriales au service desquels elle met son expertise-conseil, l’Ariam Ile-de-France s’attache à repérer et accompagner toute action de politique culturelle ambitionnant de démocratiser l’accès aux pratiques artistiques (musique, danse, théâtre). Ainsi en va-t-il de tout projet voulant favoriser l’accès du plus grand nombre aux établissements d’enseignement artistique spécialisé, et s’attaquant pour ce faire à ce qui pourrait en limiter l’accès. Or le handicap, défini par la loi du 11 février 2005 comme une « restriction de participation à la vie en société » subie par une personne « en raison d'une altération (…) d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques », fait à l’évidence partie de ces empêchements.

Le texte de 2005 fait ainsi de l’accessibilité à tous les domaines de la vie sociale (éducation, emploi, cadre bâti, transports etc.) un droit fondamental des personnes en situation de handicap. Or l’enjeu s’avère d’autant plus essentiel pour les pratiques culturelles et artistiques que celles-ci ont pu montrer leur influence dans le développement d’une personnalité sensible et socialement structurée.

La loi de 2005 favorise à cet effet l’intégration des personnes en situation de handicap au « cadre commun » – qui doit évoluer en conséquence. Qu’un conservatoire soit en capacité d’accueillir des élèves en situation de handicap peut ainsi nécessiter certains aménagements, tant matériels (adaptation du cadre bâti) que pédagogiques (définition d’objectifs d’apprentissage prenant en compte les attentes, les capacités et les besoins de l’élève, choix de méthodes adaptées, modes de relation et de communication avec l’élève et sa famille etc.)

 

Le Ministère de la Culture et de la Communication a dédié un site aux principales informations concernant les personnes en situation de handicap : www.culturecommunication.gouv.fr

Vous y trouverez notamment :

- Le guide Pratique de l'accessibilité (2007)
- Le guide Accessibilité et spectacle vivant (2008)
- Le guide Équipements culturels et handicap mental (2010)
- La circulaire sur l'accueil des étudiant handicapés dans l’enseignement supérieur culture

 

Documents généraux sur l'enseignement du spectacle vivant dans les conservatoires :

- La charte de l’enseignement artistique spécialisé en musique , danse, théâtre (2011)
- Le schéma d’orientation pédagogique musique
-
Le schéma d’orientation pédagogique danse
- Le schéma d’orientation pédagogique théâtre
- La fiche pédagogique A1
(Débuter la musique : Eveil, initiation et 1er cycle)

 

D'autres documents :

- Dossier de presse : "Un grand projet pour l'éducation artistique et culturelle : une priorité pour la jeunesse", Aurélie Filippetti, ministre de la culture et de la communication.
- Circulaire sur le parcours EAC (Education artistique et culturelle), circulaire MEN-MCC n°2013-073 du 03/05/2013
- Revue Lien social : Dossier Musique et handicap

 

 


Pratique artistique et culturelle des personnes en situation de handicap : Construire ensemble un projet d’accueil

Date :Vendredi 08 Novembre 2013

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

L’Ariam Ile-de-France a co-organisé le vendredi 8 novembre 2013 une journée de réflexion sur les pratiques artistique et culturelle des personnes en situation de handicap, avec le Conseil général des Hauts-de-Seine, l'association MESH (Musique et Situations de Handicap) et le CRTH (Centre Recherche Théâtre et Handicap).

Nous vous invitons à consulter le compte-rendu de cette journée.

 

 

 

Télécharger la synthèse de la journée

 

 

 

 

Sommaire :

INTRODUCTION
- Les enjeux de l’accessibilité au regard de la citoyenneté : le point de vue du Défenseur des droits

LE CADRE GENERAL DE L’ACCESSIBILITE
- Le cadre législatif
- La/les spécificité(s) des publics en situation de handicap : qui accueille-t-on et pour quoi ? Quels sont les acteurs du handicap ?

L’ACCESSIBILITE, UNE PROBLEMATIQUE TRANSVERSALE
- Le point de vue du lieu d’accueil : créer les conditions de l’accessibilité
- Le point de vue de l’élève
- Le point de vue des institutions spécialisées

CONSTRUIRE UN PROJET D’ACCUEIL
- La chaîne de l’accueil dans les établissements d’enseignement artistique
- Un projet d’établissement inclusif : l’expérience de l’école Acte 21 du CRTH (Centre Recherche Théâtre Handicap)

LA PRATIQUE EN QUESTION(S)

PLACE ET RÔLE DES STRUCTURES RESSOURCE