Pratiques artistiques à l'école (scolaire et périscolaire)

resize

AddToAny

Share/Save


Les conservatoires et les nouveaux temps d’activités périscolaires

Date :Mardi 23 Juin 2015

L'Ariam a effectué un repérage de février à juin 2015 sur les conservatoires et les nouveaux temps d’activités périscolaires

 

Dès la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, l’Ariam Ile-de-France s’est intéressée aux nouveaux temps d’accueil périscolaire, les TAP, par le prisme des conservatoires et de leurs implications sur ce nouveau défis.
Afin d’anticiper les besoins de formation, d’accompagner le milieu professionnel dans sa réflexion et les collectivités dans la mise en place de leurs politiques publiques, l’Ariam a organisé des moments d’échanges et de réflexions.

Ces premières journées professionnelles ont fait remonter des hypothèses, des craintes, des espérances, des blocages, etc. La synthèse de Jean-Claire Vançon, conseiller artistique, est un point d’étape important en ce qu’elle a énoncé clairement les enjeux que nous avons pu, avec cette étude, confronter à la réalité du terrain.

 

L’Ariam a ensuite organisé un repérage, que nous vous communiquons ici,  centré sur « l’implication des conservatoires dans les nouveaux temps d’activités périscolaires ».

 

 Celui-ci a commencé par l’envoi d’un questionnaire à plus de trois cents structures puis le contact d’une soixantaine, un peu plus de la moitié investie dans les TAP, l’autre non, afin de creuser le sujet. Parmi ces établissements, on compte 10 conservatoires à rayonnement départemental (CRD), 6 conservatoires
à rayonnement intercommunal (CRI), 23 conservatoires à rayonnement communal (CRC) et 17 établissements non classés.

 

 

Trois objectifs attachés à cette démarche :

- Identifier les besoins de formations des enseignants, intervenants ou en passe d’intervenir sur les TAP, danseurs et musiciens et proposer des formations adéquates.
Vous trouverez dix formations spécifiques aux interventions en périscolaire dans « le programme régional de formation continue musique et danse en Ile-de-France » de l’Ariam, saison 2015/2016.

- Proposer un accompagnement sur site afin de dépasser les tensions et les blocages qui se font jour entre l’Éducation nationale/l’enseignement artistique spécialisé/l’animation.
La démarche entreprise depuis 2013 nous permet aujourd’hui d’être un interlocuteur privilégié des collectivités et des différents acteurs. Une présentation complète de cette démarche d’accompagnement sera faite à la rentrée scolaire 2015 et fera l’objet d’une publication spécifique.

- Informer et échanger entre les professionnels concernés, c’est la raison d’être de ces rencontres territoriales et de ce document.

En effet, ce dernier est construit sur les analyses faites par les directeurs concernant la réforme des rythmes scolaires dans leur ville, ainsi que sur le positionnement de leurs équipes pédagogiques dans les nouveaux temps d’activités périscolaires. Il n’a vocation ni à l’exhaustivité, ni à être le porte-parole d’un positionnement quel qu’il soit, il veut simplement être le témoin actif de la mise en place d’une réforme pour permettre l’échange et le débat.

 

À cette fin, il n’est pas figé et en construction permanente. Il s’articule autour de trois parties :

- l’adaptation du fonctionnement des conservatoires à la réforme des rythmes scolaires
- les spécificités d’un projet TAP
- quel nouveau positionnement à l’avenir pour les conservatoires.

 

 


La réforme des temps éducatifs

Date :Lundi 03 Mars 2014

L'Ariam vous accompagne dans votre réflexion sur les enjeux et la mise en place de la réforme des temps éducatifs dans votre commune.

Nous mettons à votre disposition un document pdf présentant le décret (à télécharger).

 

Pour approfondir, nous vous invitons à consulter ces liens internet officiels :

- Le décret (Legifrance)

- Le guide pratique du Ministère de l'Education Nationale

- Le dossier du Ministère de l'Education Nationale

 

Un conseiller artistique de l'Ariam est à la disposition des communes pour plus d'informations, une présentation du décret sur site...

 

 


La place des conservatoires dans le mise en place des nouveaux rythmes éducatifs

Date :Vendredi 14 Février 2014

MATINÉE D'ÉCHANGES ET DE RÉFLEXION

L’Ariam propose aux directeurs des affaires culturelles et aux directeurs de conservatoires des matinées d’échanges et de réflexion autour de la réforme des nouveaux rythmes éducatifs.

 

La première matinée s’est déroulée le vendredi 14 février 2014 et sera suivie par deux tables rondes qui se tiendront au conservatoire de Clichy les lundi 24 mars et jeudi 22 mai 2014.

Tous les directeurs des conservatoires d'IDF y ont été invités (inscription préalable auprès de nicolas.francois@ariam-idf.com)

 

Compte-rendu de la première matinée d’échange (14 février 2014 de 10h à 13h) :

Intervention de Frédéric Naël, directeur du conservatoire de Chilly-Mazarin, ancien CPEM de l’Essonne
Enjeux pédagogiques des temps scolaires / périscolaires, temps éducatif / temps d’enseignement ; réflexions en termes de projets.

 

 

 


Urbain's Band Book, la pratique orchestrale à l'école

Date :Vendredi 01 Juin 2012

PUBLICATION

L'Ariam a collaboré à l'élaboration d'une méthode originale, Urbain's Band Book, basée sur un apprentissage par imitation. Cet ouvrage s'adresse aux professeurs d'enseignement artistique, aux professeurs des écoles ainsi qu'aux musiciens intervenants qui souhaitent entreprendre une pratique instrumentale collective avec des enfants. Cette première série est dédiée aux cuivres et percussions frappées et s'appuie sur 10 ans de pratique en milieu scolaire de Jean-Jacques Metz à l'Ecole Urbain Le Verrier de Nantes.

La méthode est disponible sur commande sur le site de l'Editeur Billaudot.

Une présentation de la méthode a été faite à Musicora 2012 :

 


L'interculturalité à l'école maternelle et primaire

Date :Vendredi 19 Novembre 2010

À l’école, la diversité des cultures familiales représente une formidable opportunité, tant pour les enfants que pour les enseignants. La découverte des chansons enfantines (sonorités variées), leur reprise éventuelle (jeux vocaux, de souffle, de hauteurs, de prononciations), l’ouverture à l’histoire des peuples, la connaissance et le respect de l’autre, le rapprochement avec les familles par la valorisation de leur savoir faire, la meilleure intégration de l’enfant dans le groupe, l’enrichissement pédagogique de l’enseignement, sont autant de raisons de développer ces démarches d’ouverture et d’invention avec les familles.

L'interculturalité à l'école maternelle et élémentaire
Intervention de Marie-Christine Hebrard, Inspectrice de l’éducation nationale adjointe à l’IA de l'Essonne

Discographie " Musique et interculturalité "
Proposée par Chantal Grosléziat, directrice de l'Association Musique-en-Herbe

 


Les orchestres à l'école

Date :Jeudi 14 Février 2008

Nous vous proposons de retrouver quelques interventions particulièrement remarquables de la rencontre du 14 février 2008 sur les Orchestres à l’école, ainsi que les résultats de l'étude que l’Ariam a conduite avec Robert Rey-Campagnolle, conseiller artistique à l'Ariam chargé des orchestres à l'école, une synthèse de la journée.

En 2008, la DMDTS a mené une enquête nationale sur les orchestres à l’école (OAE). L’Ariam s’est également emparé de ce sujet pour lui donner une dimension régionale en procédant à un recensement des OAE en Ile-de-France.

Ce travail a été présenté lors d’un journée en février 2008 (animée par Robert Rey-Campagnolle) puis approfondi avec une autre demi journée de réflexion en décembre 2008, une formation de 3 jours en janvier-février 2009 et enfin un atelier d'échange et d'analyse à la rentrée 2009.

 

Les orchestres à l’École en Ile-de-France 
Situation et évolution : nombre, répartition, types de structure et de formation, organisation pédagogique, partenaire et financement…
Intervention de Robert Rey-Campagnolle, ancien directeur de conservatoire, créateur de l'orchestre des Jeunes de l'Essonne, initiateur des classes CHAM de Fontenay-aux-Roses et de l'orchestre à l'école à Montgeron...

La pratique collective instrumentale 
Une pédagogie collective pour débutants : des pédagogues à former, des équipes à constituer... 
Intervention de Marie-Laure Paradis, violoniste, spécialiste de la pédagogie de groupe et Philippe Langlet, directeur du conservatoire et de l’harmonie de Dunkerque, président de DRaPOS (développement, rayonnement des pratiques orchestrales scolaires).

L’articulation entre l’orchestre à l’école primaire et l’orchestre au collège 
Utilisation des dispositifs trans-cycles.
Intervention de Michel Vaudey, directeur adjoint, responsable de la pédagogie du CRD de l’Agglomération Évry Centre Essonne.

 

 

Retrouvez toutes les autres interventions de cette journée dans la synthèse :

- Le rôle des orchestres à l’École dans la formation de l’élève
Interventions d'Yves Testu, directeur du CFMI d’Orsay, université Paris Sud 11, de Francis Aubier, trompettiste, professeur au conservatoire de Tremblay-en-France, chargé de la direction des orchestres au collège Ronsard, d'Annie Humbert, professeur des écoles, directrice de l'école primaire Bois-Guillaume à Évry.

- Comment les orchestres à l’École s’inscrivent-ils dans les dispositifs “Arts et Culture” de l’Éducation nationale
Intervention de Henri de Rohan-Csermak, chef du département Arts et Culture du SCEREN-CNDP.

- Retours sur la première rencontre nationale des orchestres à l’Ecole, organisée par la DMDTS le 19 janvier 2008, Maison de Radio
Intervention de France Daniel Véron, chargé de mission pour l'éducation artistique et culturelle à la DMDTS

- La pérennisation et le financement de l’activité des orchestres à l’École
Intervention de Chantal Lemaitre, directrice du conservatoire Pablo Casals de Montgeron et Guy Dumélie.