resize

AddToAny

Share/Save


"Tu as travaillé cette semaine ?" Comment apprendre entre les cours

Date :Vendredi 02 Décembre 2016

Comment accompagner l’investissement parental ? Comment permettre à l’élève, en dehors du cours, d’être évalué et de s’auto-évaluer et permettre à l’enseignant d’aider à la réalisation des devoirs à la maison ? Comment rééquilibrer la répartition des temps d’apprentissage ? Et comment envisager l’apprentissage entre les cours en dehors du seul prisme des devoirs (apprentissages informels et non-formels) ?

Autant de questions auxquelles Jésus Aguila et Nicolas Olivier ont proposé des réponses lors de cette rencontre du 2 décembre 2016 au conservatoire de Nanterre. Nous vous proposons de consulter les présentations des intervenants.

En Ier cycle, un cours individuel d’instrument dure généralement 30 minutes – et a lieu une fois par semaine.
C’est dire la place centrale qu’occupent les « devoirs » dans la progression de l’élève et le rôle considérable des familles dans l’accompagnement de cette progression.
 
La réalisation de ces tâches ne se révèle pourtant pas toujours à la hauteur de ce que les enseignants en espèrent. Car les élèves travaillent mal et parfois, ne travaillent pas .
L’enseignant a, qui plus est, peu de prise sur ce « travail à la maison » qui entame in fine la motivation de l’élève et son plaisir d’apprendre la musique.

 

Interventions de Jésus Aguila,
ancien professeur à l’Université de Toulouse 2 Jean-Jaurès et coordinateur pour l’Université de la formation au DE et au DNSPM, dans le cadre d’un partenariat avec l’ISDAT (Institut supéreur des arts de Toulouse)

Télécharger le support 1 de la conférence

Télécharger le support 2 de la conférence

Télécharger la bibliographie

(Pour lire ces documents, vous devez installer le logiciel gratuit XMind (Mac, Windows et Linux)(

 

Intervention de Nicolas Olivier,
professeur certifié d’éducation musicale et chant choral en Haute-Garonne, intervenant dans la formation au DE de l’ISDAT de Toulouse, animateur du site EdmusiPad.fr

Télécharger le support

 


Carte blanche à Guy Reibel : Jeu vocal, résonance harmonique, écriture dessinée

Date :Jeudi 24 Novembre 2016

RENCONTRE

À l'occasion de la création du Centre européen du Jeu Vocal et de l'édition des DVD  "Dessine moi la musique" et "Chant sauvage", l'Ariam a donné carte blanche à Guy Reibel.
Nous vous proposons de récécouter cette conférence.

 

 

" Il est des choses dont on peut difficilement parler : la création, le chant, et le jeu vocal... au centre de mon aventure, vécue depuis un demi-siècle sous les formes et dans les lieux  les plus divers. Un phénomène multiforme, qui associe l’art et l’être par un chant créatif que j’ai baptisé jeu vocal, un nom simple pour décrire une activité d’accès immédiat, accessible à tous, vécue en groupe.
Qu’est-ce à dire ? Quelques pistes :
Le jeu vocal est une initiation au chant et à la création musicale sous une forme spontanée. Un chant spontané sous les formes les plus universelles : chanter, murmurer, psalmodier, bruiter, parler, crier... Un chant au delà du chant, souvent proche de la parole, qu’une pratique créative globale fait naître, associant le chant au geste, pour créer, inventer, découvrir, éprouver des sensations inconnues, jouir de sa voix, se projeter hors de soi-même, libérer toutes les énergies enfouies que tout être possède.
Le jeu vocal pratiqué en groupe permet à chacun de se manifester dans sa singularité, enrichi et stimulé par la diversité des autres. Pas de modèle à reproduire, pas de jugement comparatif entre les participants.
Le jeu vocal est une utopie qui concilie règles et liberté.
Les règles s’apprennent, la liberté s’imagine. Les règles sont collectives, la liberté est individuelle. Les règles se formulent précisément et durablement, la liberté est à réinventer par chacun à chaque instant, elle se conquiert individuellement.
Le jeu vocal se déroule, le temps de sa durée, en dehors des normes sociales habituelles au profit d’une société idéale, une sorte « d’Abbaye de Thélème » rêvée par Rabelais, dans laquelle chacun se découvre libre, créatif, sans limites, possesseur d’un trésor dont il n’imaginait pas qu’il puisse exister.
Le jeu vocal nous offre cette possibilité et bouleverse nos comportements.
Une nouvelle idée de la création, création de musique mais aussi création d’êtres, un nouveau modèle de société par la création."
Guy Reibel

 

 


Les rencontres métiers 2015

Date :Mercredi 30 Novembre 2016

À l’occasion des 40 ans de l’Ariam, une trentaine de rencontres métiers se sont déroulées d’octobre à décembre 2015.

Vous pouvez télécharger les synthèses de chaque rencontre, qui sont le compte-rendu des témoignages des personnes présentes.

 

 

 

Animées par des formateurs de l’Ariam ou des personnalités du monde de la musique et de la danse, les rencontres métiers ont permis d’échanger en petits groupes « de pair à pair », de partager les expériences et questionnements sur les métiers  de la transmission dans l’enseignement artistique, l’Éducation nationale et le milieu socio-culturel.

Télécharger toutes les sytnhèses

 

 

I. Modernité pédagogique

Le métier de professeur de formation musicale et son évolution dans l’apprentissage global

Les spécificités du métier de professeur d’éveil musical

La place de l'improvisation dans les cours d'instruments et de formation musicale

Les enjeux de l'enseignement de la MAO face à l'évolution des pratiques numériques

Le professeur de MAO : un atout pour le développement des TICE dans les établissements d’enseignement artistique

Le métier de professeur de jazz : évolutions, besoins, perspectives

Classe de piano : comment déjouer le décrochage

Échanges avec Ronald Klekamp : le métier de professeur de chant

Le répertoire contemporain dans la pédagogie du chant

Les cursus danse dans les conservatoires

Enseignement de la danse dans les conservatoires : quelques éléments de synthèse du repérage en Ile-de-France

La pédagogie de l’orgue dans les 1er et 2e cycles

 

II. Transversalité des pratiques

La transversalité au coeur des pratiques : musique, danse, théâtre

L'éveil et l'initiation à la musique et à la danse : une pédagogie transversale ?

Comment intégrer le mouvement dansé en cours de formation musicale

Chef de choeur : métier, enjeux et perspectives d’évolutions des pratiques transversales

 

III. Action culturelle territoriale

Le professeur de danse en lien avec l'action culturelle de son territoire

Le « rayonnement » de la classe de composition dans l’établissement, dans la ville

Le professeur de percussions traditionnelles à l'intérieur et hors structure d'enseignement

Monter un projet artistique et pédagogique pour les musiciens de tradition orale

La direction d'orchestre au conservatoire

Diriger, piloter, coordonner : les missions d’organisation confiées aux musiciens intervenants

Se repérer dans les musiques du monde

 

IV. Développement éducatif enfance-jeunesse

PEDT, PEAC : Comment mieux ancrer la politique de développement éducatif enfance-jeunesse dans les activités du conservatoire ?

Les conservatoires et les ateliers artistiques en périscolaire

Entre scolaire et périscolaire : le métier de musicien intervenant à l’heure des TAP

L'apprentissage des cuivres par le collectif : un enseignement « global » efficace ?

Construire des parcours pédagogiques pour les adolescents en musiques actuelles amplifiées

 

V - Transversalité des métiers et points de rencontres (journée conclusive)

Transversalité des métiers et points de rencontres :

Programme de la journée :
Conférence – Le monde du numérique et Ateliers
Atelier 1 – L’intention scénique
Atelier 2 – De quoi les polyphonies sont-elles faites ?
Atelier 3 – Les nécessité pédagogiques communes à la musique, à la danse et au théâtre : le corps sensible
Atelier 4 – Le rythme : percussions corporelles

 

 


L'enfant et ses représentations

Date :Mardi 12 Avril 2016

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

Adrien Bourg, maître de conférences en sciences de l'éducation, chercheur en Didactique de la musique et professeur au Pôle Sup 93 a proposé une conférence le mardi 12 avril 2016 au conservatoire de Montreuil sur la thématique "L'enfant et ses représentations".

Les représentations de l'enfant se construisent dans les interactions entre celui-ci et son milieu. Lorsque l'enfant arrive au conservatoire il possède déjà toute une série de représentations, de connaissances sur le monde, de part les expériences qu'il a fait dans différents contextes physiques, sociaux et culturels (famille, école...).

Cette conférence a proposé d'identifier et d'observer comment s'articulent chez l'enfant d'âge scolaire son rapport au monde, à l'école, au conservatoire et à la musique. Comment passe-t-il du statut d'enfant au statut d'élève (à l'école, au conservatoire) ? Comment l'enfant appréhende-t-il et construit-il certains savoirs musicaux ? Quels sont ses attentes et représentations de la musique, de son apprentissage ?
 
Nous vous proposons de télécharger ci-dessous une sélection du powerpoint présenté par Adrien Bourg  :

 


Carte blanche à Alain Savouret

Date :Jeudi 07 Avril 2016

Alain Savouret présente une conférence illustrée sur l'importance des pratiques musicales d'oreille pour le XXIe siècle pré-bilan et rétrospectives en quelques croquis et graphonages Ses propos mêlent réflexions sur la vie et sur la musique.

Entre pensée profonde et jeux avec les sens et les sons, entre anecdotes et philosophie. Une leçon de solfège comme lui seul peut l'inventer.

Alain Savouret est musicien expérimental, compositeur, maître d'œuvre, improvisateur, manœuvre de la pensée, créateur de la classe Improvisation Générative au CNSMDP, formateur à l'Ariam depuis de nombreuses années

Dans cette conférence, il aborde, notamment : l’improvisation instrumentale libre, la réalisation de musiques « haut-parlantes » sur support audio-numérique, le partage pédagogique du temps et de l’espace…
 

 

 


Vade-mecum à destination des directeurs des écoles de musique et conservatoires

Date :Lundi 11 Avril 2016

L'association Mesh vise la conception d'un vade-mecum à destination des directeurs des écoles de musique et conservatoires pour les aider à favoriser l'intégration des publics handicapés dans leurs établissements.

Ce vade-mecum, réalisé en partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication, a été initié en 2015 et sera conduit tout au long de l'année 2016. Il sera diffusé gratuitement dans tous les établissements publics d'enseignement musical.

L'objectif est de constituer un outil pratique et synthétique qui réponde aux différentes questions susceptibles de se présenter aux directeurs d’établissement qui accueillent ou souhaitent accueillir des élèves handicapés. Il doit permettre aux directeurs des conservatoire et écoles de musique :

- d'avoir une meilleure connaissance des publics en situation de handicap en regard des besoins éducatifs particuliers qui leur sont associés dans un contexte de patique et d'enseignement de la musique
- de faire face aux différents enjeux de l'accueil des publics en situation dehandicap : pédagogie, formation des acteurs, types de cursus, financements spécifiques...
- d'avoir connaissance d'un panorama de solutions mises en place par certains établissements.

L'Ariam Ile-de-France participe au comité de pilotage.

 


Qu'est ce qu'un musicien intervenant aujourd'hui ?

Date :Mercredi 30 Mars 2016

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

Les CFMI ont trente ans, et avec eux, un métier qui ne fait pourtant pas son âge, sans cesse actualisé qu’il est par l’action toujours renouvelée de chacun d’entre vous.
Cette rencontre a été l’occasion de faire le point sur l’actualité du métier de musicien-intervenant, partager des expériences et se projeter vers l’avenir.

Retrouvez une sélection des interventions de la journée (musiciens-intervenants, directeurs de conservatoire, élus locaux,  responsables de CFMI, directeurs et des professeurs...)

 

 

 

Les questions qui animent les CFMI autour du métier de musicien-intervenant

André Dubost, ancien inspecteur général de la création et des enseignements artistiques au ministère de la Culture
Télécharger la transcrition écrite de son intervention

 

Alain Desseigne, président du conseil national des CFMI

 

Un métier pluriel
Ouassem Nkhili, président de la FNAMI

 

 

Le musicien-intervenant à l’école
Christian Zamuner, inspecteur de l’Éducation nationale

 

 

Le musicien-intervenant au conservatoire
Table ronde : Les MI font-ils évoluer les pratiques pédagogiques au sein du conservatoire ?
avec Marie Delbecq, Gilles Métral et Antoine Boesch, directeurs de conservatoire

 

Le musicien-intervenant sur le territoire
Interventions de Laurence Saltiel, musicienne, Clément Lebrun, musicien et Jean Jeltsch, directeur du CFMI de Lille 3

 

 

 

 

Intervention musicale par Patricia Lestre - chant et ukulélé

 

Le musicien-intervenant artiste :
3 musiciens-intervenants et artistes ont témoigné sur leurs expériences, à savoir comment concilier vie d'artiste et métier de musicien-intervenant.
Retrouvez un aperçu de leur activités artistiques ci-dessous :

Nicolas Baroin
Site du groupe Chemempa

Olena Powichrowski
Site du trio vocal Polaires
Site de la compagnie Tsotam

Alexandre Martin
Gimick - Spectacle
Gimick - Spectacle et CD
Le bal de bébé chouette - Spectacle

 

 

 


L’évaluation dans les enseignements artistiques :
un levier ou un frein à la motivation de l’élève ?

Date :Jeudi 14 Janvier 2016

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

"Évaluation" et "motivation" occupent une place centrale dans la réflexion pédagogique des professeurs de conservatoire.

Jésus Aguila, professeur à l'université de Toulouse 2 Jean-Jaurès, coordinateur pour l'université de la formation au DE et au DNSPM a animé une rencontre professionnelle le jeudi 14 janvier au conservatoire de Levallois-Perret sur ce thème.

Nous vous proposons de télécharger les documents présentés lors de cette matinée.

 

Pour lire ces documents, vous devez installer le logiciel gratuit XMind (Mac, Windows et Linux)

Ensuite, cliquez sur chaque image pour télécharger le fichier

 

PARTIE 1 :

 PARTIE 2 :

 

        
 

Cette rencontre a permis, dans un premier temps, de déconstruire les fausses évidences  qui nourrissent les pratiques les plus routinières des « examens », afin d'en faire émerger les non-dits. Partant du principe que nos établissements doivent tout faire pour qu'un plus grand nombre d'élèves poursuivent leur pratique artistique au-delà de leur scolarité, cette rencontre invitera en outre à s’interroger sur les différentes modalités d'évaluation susceptibles d'être plus formatrices pour un maximum d'élèves, suscitant leur désir de bien faire et de continuer à pratiquer régulièrement.

La réflexion a porté plus spécifiquement sur ce qu’évaluer veut dire lorsque l’on parle de pratiques artistiques : quels sont les critères et les indicateurs de la « musicalité » de l'élève, de sa créativité, mais aussi de sa capacité à communiquer une émotion musicale en situation de « spectacle vivant », sur une scène, face à des auditeurs, seul ou en groupe ? Il s’agira, enfin, d'identifier tout ce qui, dans l'évaluation, peut constituer un soutien pour l’apprentissage – une évaluation qui, plutôt que de chercher à « trier » les élèves,  aura pour but de les aider à vérifier s’ils sont dans la bonne voie.

 

 

 


Musiques du monde - Art des peuples en mouvement

Date :Lundi 02 Novembre 2015

RENCONTRE - CONFERENCE

François Bensignor, journaliste spécialisé dans les musiques du monde, a présenté un panorama des différents courants de ces musiques. Pour illustrer son propos, il s'est appuyé sur l'exemple des musiques issues de la migration des Rom et des musiques issues du commerce triangulaire (Rumba).

Nous vous proposons un résumé de sa conférence à travers deux documents synthétiques réalisés par François Bensignor avec le concours de l’Ariam et ZEBROCK.

 

 

 

MUSIQUES DU MONDE - Art des peuples en mouvement

- Introduction : Qu'entend t-on par musiques du monde
- Partie 1 : Les Tsiganes et les Gitans
- Partie 2 : Les musiques issues du commerce triangulaire, gros plan sur l’évolution de la rumba

 

 

 

  WORLD MUSIQUE : Discographie et bibligraphie

- Les grandes collections de musiques traditionnelles avant la world music
- Musiques du monde en Europe
- Discographie - Parcours d'écoute par continent
- Bibliographie par continent

 

 



L'art de l'improvisation au piano

Date :Lundi 06 Juillet 2015

Ce livre-DVD conçu par Denis Levaillant s’adresse à tous les pianistes désireux de découvrir et d’approfondir cet art fascinant qu’est l’improvisation.

Ce livre DVD est né d’une commande de l'Ariam à Denis Levaillant et d’un pari : une nouvelle pédagogie du piano utilisant toutes les techniques, conduisant à une relation plus riche au répertoire, plus libre à l’instrument, proche de l’invention. Il donne à lire, à voir et à entendre
le contenu de la classe de maître que j’ai initiée en 2011 à l’intention des enseignants de piano de la région parisienne.

Le livre est organisé en douze leçons, avec une progression pédagogique dont j’ai pu vérifier l’efficacité avec mes stagiaires. Toutes les leçons sont structurées de la même manière, et chacune vous permettra d’aborder un sujet spécifique ; les exercices sont équilibrés,
entre les bases dites « idiomatiques », le jeu avec le répertoire, les recherches « non idiomatiques » et l’utilisation de l’improvisation dans les exercices techniques.

 

L'art de l'improvisation au piano (Livre + DVD)
Denis Levaillant
Édition DLM EDITIONS
Prix: 38 €
Distribution en librairies : POLLEN réseau DILICOM

 

Pour en savoir plus : Télécharger le dossier de presse

 


Les conservatoires et les nouveaux temps d’activités périscolaires

Date :Mardi 23 Juin 2015

L'Ariam a effectué un repérage de février à juin 2015 sur les conservatoires et les nouveaux temps d’activités périscolaires

 

Dès la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, l’Ariam Ile-de-France s’est intéressée aux nouveaux temps d’accueil périscolaire, les TAP, par le prisme des conservatoires et de leurs implications sur ce nouveau défis.
Afin d’anticiper les besoins de formation, d’accompagner le milieu professionnel dans sa réflexion et les collectivités dans la mise en place de leurs politiques publiques, l’Ariam a organisé des moments d’échanges et de réflexions.

Ces premières journées professionnelles ont fait remonter des hypothèses, des craintes, des espérances, des blocages, etc. La synthèse de Jean-Claire Vançon, conseiller artistique, est un point d’étape important en ce qu’elle a énoncé clairement les enjeux que nous avons pu, avec cette étude, confronter à la réalité du terrain.

 

L’Ariam a ensuite organisé un repérage, que nous vous communiquons ici,  centré sur « l’implication des conservatoires dans les nouveaux temps d’activités périscolaires ».

 

 Celui-ci a commencé par l’envoi d’un questionnaire à plus de trois cents structures puis le contact d’une soixantaine, un peu plus de la moitié investie dans les TAP, l’autre non, afin de creuser le sujet. Parmi ces établissements, on compte 10 conservatoires à rayonnement départemental (CRD), 6 conservatoires
à rayonnement intercommunal (CRI), 23 conservatoires à rayonnement communal (CRC) et 17 établissements non classés.

 

 

Trois objectifs attachés à cette démarche :

- Identifier les besoins de formations des enseignants, intervenants ou en passe d’intervenir sur les TAP, danseurs et musiciens et proposer des formations adéquates.
Vous trouverez dix formations spécifiques aux interventions en périscolaire dans « le programme régional de formation continue musique et danse en Ile-de-France » de l’Ariam, saison 2015/2016.

- Proposer un accompagnement sur site afin de dépasser les tensions et les blocages qui se font jour entre l’Éducation nationale/l’enseignement artistique spécialisé/l’animation.
La démarche entreprise depuis 2013 nous permet aujourd’hui d’être un interlocuteur privilégié des collectivités et des différents acteurs. Une présentation complète de cette démarche d’accompagnement sera faite à la rentrée scolaire 2015 et fera l’objet d’une publication spécifique.

- Informer et échanger entre les professionnels concernés, c’est la raison d’être de ces rencontres territoriales et de ce document.

En effet, ce dernier est construit sur les analyses faites par les directeurs concernant la réforme des rythmes scolaires dans leur ville, ainsi que sur le positionnement de leurs équipes pédagogiques dans les nouveaux temps d’activités périscolaires. Il n’a vocation ni à l’exhaustivité, ni à être le porte-parole d’un positionnement quel qu’il soit, il veut simplement être le témoin actif de la mise en place d’une réforme pour permettre l’échange et le débat.

 

À cette fin, il n’est pas figé et en construction permanente. Il s’articule autour de trois parties :

- l’adaptation du fonctionnement des conservatoires à la réforme des rythmes scolaires
- les spécificités d’un projet TAP
- quel nouveau positionnement à l’avenir pour les conservatoires.

 

 


Les orchestres de batucada : pratique instrumentale et outils pédagogiques

Date :Samedi 14 Juin 2014

Retrouvez quelques images de la formation animée par Emìlia chamone "Les orchestres de batucada: pratique instrumentale et outils pédagogiques" qui s'est déroulée les 14, 15 et 16 avril 2014 au Conservatoire de Saint-Denis.

Lors de ces 3 jours de formation, à destination des professeurs de conservatoire et musiciens intervenants, les stagiaires ont pu :

- Découvrir l'univers musical et culturel des batucadas
- Explorer les outils pédagogiques que la pratique de la batucada peut offrir aux enseignants de musique
- Proposer des clés et des pistes de création pour le développement de nouveaux morceaux et arrangements

 

 

 

 

 


Mémoires et mémoire musicale

Date :Jeudi 02 Avril 2015

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

Bernard Lechevalier et Hervé Platel ont travaillé pendant de nombreuses années sur l'impact de la musique sur le cerveau et sont parvenus à établir une "cartographie" cérébrale de la mémoire musicale chez les musiciens comme chez les non-musiciens.

 

Bernard Lechevalier est le pionnier de la psychologie cognitive de la musique et le défricheur des travaux et découvertes sur "le cerveau musicien", sur l'intelligence musicale. Par ses ouvrages de références, il a été l'un des premiers chercheurs à avoir ouvert au grand public l'accès aux mécanismes de la perception musicale.

Hervé Platel est internationalement reconnu pour ses travaux sur la neuropsychologie de la perception musicale. Il a montré les réseaux cérébraux impliqués dans la perception et la mémorisation de la musique. Ses travaux permettent également de développer des méthodes musico-thérapeutiques de prise en charge de patients déments Alzheimer.

 

 

 

 

Mémoire et amnésies : les circuits cérébraux de la mémoire (Bernard Lechevalier)

 

 

Le temps musical. La mémoire des musiciens. Les amusies (Bernard Lechevalier)

 

 

Modèles de mémoire et neuro-imagerie : découpage actuel de la mémoire (Hervé Platel)

 


Fondamentaux des cultures du numérique et perspectives pédagogiques

Date :Mardi 03 Février 2015

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

La compréhension des mutations induites par les technologies et usages numériques représente aujourd'hui un enjeu majeur dans la transmission, l'apprentissage et la médiation. Appréhender les enjeux et les modèles des cultures numériques fait désormais partie pleinement des dispositifs pédagogiques et du rapport aux apprenants.

L'intervention de Pascal Desfarges, directeur du RETISS a permis d'avoir un éclairage global sur Internet, les mutations en termes de technologies et leur impact sur la pédagogie, les pratiques professionnelles et le rapport à l'élève.

 

Première partie : Internet, un nouveau modèle collaboratif

 

Deuxième partie : Les réseaux sociaux

 


Jeux et apprentissages : des formes ludiques à leurs usages pédagogiques

Date :Jeudi 16 Octobre 2014

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

Cette journée-rencontre s'est attaché à souligner le possible intérêt pédagogique du jeu et à mettre au jour les usages pédagogiques auxquels le jeu peut donner lieu. Retouvez les interventions de Nathalie Roucous et Gérard Authelain.

Source de motivation et de plaisir pour l’enfant, le jeu lui offre en effet le moyen d’exercer ses compétences dans des situations vivantes qui l’impliquent comme acteur et l’invitent au dépassement tout en démystifiant l’effort d’apprendre.  Le regard de chercheurs en sciences de l’éducation croisera celui de professionnels de la pédagogie et de l’enseignement de la musique,  pour éclairer la manière dont « jouer de la musique » peut s’apprendre en jouant avec elle.

 

Intervention de Nathalie Roucous, maître de conférences en Sciences de l'éducation à l'université Paris 13 :

 

Gérard Authelain, auteur de Mômeludies :

 


La réforme des temps éducatifs

Date :Lundi 03 Mars 2014

L'Ariam vous accompagne dans votre réflexion sur les enjeux et la mise en place de la réforme des temps éducatifs dans votre commune.

Nous mettons à votre disposition un document pdf présentant le décret (à télécharger).

 

Pour approfondir, nous vous invitons à consulter ces liens internet officiels :

- Le décret (Legifrance)

- Le guide pratique du Ministère de l'Education Nationale

- Le dossier du Ministère de l'Education Nationale

 

Un conseiller artistique de l'Ariam est à la disposition des communes pour plus d'informations, une présentation du décret sur site...

 

 


La place des conservatoires dans le mise en place des nouveaux rythmes éducatifs

Date :Vendredi 14 Février 2014

MATINÉE D'ÉCHANGES ET DE RÉFLEXION

L’Ariam propose aux directeurs des affaires culturelles et aux directeurs de conservatoires des matinées d’échanges et de réflexion autour de la réforme des nouveaux rythmes éducatifs.

 

La première matinée s’est déroulée le vendredi 14 février 2014 et sera suivie par deux tables rondes qui se tiendront au conservatoire de Clichy les lundi 24 mars et jeudi 22 mai 2014.

Tous les directeurs des conservatoires d'IDF y ont été invités (inscription préalable auprès de nicolas.francois@ariam-idf.com)

 

Compte-rendu de la première matinée d’échange (14 février 2014 de 10h à 13h) :

Intervention de Frédéric Naël, directeur du conservatoire de Chilly-Mazarin, ancien CPEM de l’Essonne
Enjeux pédagogiques des temps scolaires / périscolaires, temps éducatif / temps d’enseignement ; réflexions en termes de projets.

 

 

 


L'évaluation soutien d'apprentissage

Date :Jeudi 30 Janvier 2014

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

L'évaluation "soutien d'apprentissage" est une pratique qui tend aujourd'hui à se développer dans le système éducatif. Complémentaire à la fonction certificative de l'évaluation, elle a pour objectif le soutien régulier de la progression de l'élève et l'aide à la construction de sens aux situations d'apprentissage vécues.

Nous vous proposons de réécouter l'intervention de Jacqueline Bruckert, qui a proposé d'analyser comment ces stratégies pédagogiques peuvent être à l'œuvre en école de musique et quels effets elles produisent tant chez les élèves que chez les enseignants. 

 
Intervention de Jacqueline Bruckert, chargée de la coordination pédagogique au Pôle Supérieur d'enseignements artistiques Nord-Pas-de-Calais :
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Le 1er cycle d’études musicales en conservatoire

Date :Jeudi 15 Avril 2010

ÉTUDE

L’Ariam a effectué entre avril et juillet 2010 un repérage des évolutions pédagogiques mises en œuvre dans les conservatoires franciliens. Le second volet de cette enquête sur les modalités de l’entrée en musique a permis de dresser un premier état des lieux des évolutions en cours dans le cadre des enseignements de 1er cycle.

Méthode de l'enquête :

Nos questionnaires ont été adressés aux 163 conservatoires classés d’Île-de-France, à l’exception du CNSM de Paris.

La répartition des établissements par catégorie est la suivante :

- 7 conservatoires à rayonnement régional (CRR),
- 24 conservatoires à rayonnement départemental (CRD),
- 132 conservatoires à rayonnement communal ou intercommunal, parfois en cours de classement (CRC/I).

Nous avons ajouté à cette liste 75 conservatoires municipaux dont l’importance des effectifs justifiait amplement leur présence dans cet échantillon.

Notre panel compte ainsi 238 conservatoires, toutes catégories confondues.

Les principaux axes du questionnaire proposé aux conservatoires concernaient :

- les dispositifs mis en place pour faciliter le choix de l’instrument,
- l’utilisation de l’instrument en dehors des enseignements strictement instrumentaux,
- l’articulation entre pratiques créatives et la formation musicale,
- la formation du futur spectateur.

 


Pratique artistique et culturelle des personnes handicapées

Les questions que soulève la mise en œuvre opérationnelle d'une véritable accessibilité culturelle restent multiples et protéiformes. L’Ariam a la volonté de partager les dispositifs, les outils pédagogiques et les réalisations en Ile-de-France en lien avec les nouveaux enjeux de l’accessibilité.

 

 

Interlocuteur des acteurs culturels et des collectivités territoriales au service desquels elle met son expertise-conseil, l’Ariam Ile-de-France s’attache à repérer et accompagner toute action de politique culturelle ambitionnant de démocratiser l’accès aux pratiques artistiques (musique, danse, théâtre). Ainsi en va-t-il de tout projet voulant favoriser l’accès du plus grand nombre aux établissements d’enseignement artistique spécialisé, et s’attaquant pour ce faire à ce qui pourrait en limiter l’accès. Or le handicap, défini par la loi du 11 février 2005 comme une « restriction de participation à la vie en société » subie par une personne « en raison d'une altération (…) d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques », fait à l’évidence partie de ces empêchements.

Le texte de 2005 fait ainsi de l’accessibilité à tous les domaines de la vie sociale (éducation, emploi, cadre bâti, transports etc.) un droit fondamental des personnes en situation de handicap. Or l’enjeu s’avère d’autant plus essentiel pour les pratiques culturelles et artistiques que celles-ci ont pu montrer leur influence dans le développement d’une personnalité sensible et socialement structurée.

La loi de 2005 favorise à cet effet l’intégration des personnes en situation de handicap au « cadre commun » – qui doit évoluer en conséquence. Qu’un conservatoire soit en capacité d’accueillir des élèves en situation de handicap peut ainsi nécessiter certains aménagements, tant matériels (adaptation du cadre bâti) que pédagogiques (définition d’objectifs d’apprentissage prenant en compte les attentes, les capacités et les besoins de l’élève, choix de méthodes adaptées, modes de relation et de communication avec l’élève et sa famille etc.)

 

Le Ministère de la Culture et de la Communication a dédié un site aux principales informations concernant les personnes en situation de handicap : www.culturecommunication.gouv.fr

Vous y trouverez notamment :

- Le guide Pratique de l'accessibilité (2007)
- Le guide Accessibilité et spectacle vivant (2008)
- Le guide Équipements culturels et handicap mental (2010)
- La circulaire sur l'accueil des étudiant handicapés dans l’enseignement supérieur culture

 

Documents généraux sur l'enseignement du spectacle vivant dans les conservatoires :

- La charte de l’enseignement artistique spécialisé en musique , danse, théâtre (2011)
- Le schéma d’orientation pédagogique musique
-
Le schéma d’orientation pédagogique danse
- Le schéma d’orientation pédagogique théâtre
- La fiche pédagogique A1
(Débuter la musique : Eveil, initiation et 1er cycle)

 

D'autres documents :

- Dossier de presse : "Un grand projet pour l'éducation artistique et culturelle : une priorité pour la jeunesse", Aurélie Filippetti, ministre de la culture et de la communication.
- Circulaire sur le parcours EAC (Education artistique et culturelle), circulaire MEN-MCC n°2013-073 du 03/05/2013
- Revue Lien social : Dossier Musique et handicap

 

 


Pratique artistique et culturelle des personnes en situation de handicap : Construire ensemble un projet d’accueil

Date :Vendredi 08 Novembre 2013

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

L’Ariam Ile-de-France a co-organisé le vendredi 8 novembre 2013 une journée de réflexion sur les pratiques artistique et culturelle des personnes en situation de handicap, avec le Conseil général des Hauts-de-Seine, l'association MESH (Musique et Situations de Handicap) et le CRTH (Centre Recherche Théâtre et Handicap).

Nous vous invitons à consulter le compte-rendu de cette journée.

 

 

 

Télécharger la synthèse de la journée

 

 

 

 

Sommaire :

INTRODUCTION
- Les enjeux de l’accessibilité au regard de la citoyenneté : le point de vue du Défenseur des droits

LE CADRE GENERAL DE L’ACCESSIBILITE
- Le cadre législatif
- La/les spécificité(s) des publics en situation de handicap : qui accueille-t-on et pour quoi ? Quels sont les acteurs du handicap ?

L’ACCESSIBILITE, UNE PROBLEMATIQUE TRANSVERSALE
- Le point de vue du lieu d’accueil : créer les conditions de l’accessibilité
- Le point de vue de l’élève
- Le point de vue des institutions spécialisées

CONSTRUIRE UN PROJET D’ACCUEIL
- La chaîne de l’accueil dans les établissements d’enseignement artistique
- Un projet d’établissement inclusif : l’expérience de l’école Acte 21 du CRTH (Centre Recherche Théâtre Handicap)

LA PRATIQUE EN QUESTION(S)

PLACE ET RÔLE DES STRUCTURES RESSOURCE

 

 


Arrangement jazz : techniques d'écriture, head arrangement et direction

Date :Dimanche 04 Août 2013

FORMATION

Retrouvez des extraits de la formation Arrangement jazz : techniques d'écriture, head arrangement et direction, qui s’est déroulée du 8 janvier au 4 juin 2013 avec Laurent Colombani, professeur d'enseignement artistique JAZZ au CRR de Cergy, professeur Coordinateur Jazz / MAA au Cefedem Ile de France.

 

 

 

 

Les objectifs :

- Acquérir des compétences en arrangement (notamment pour les ateliers jazz)

- Travail autour de la restitution de ces arrangements : direction, pratiques collectives

 

 


Le cerveau musicien

Date :Jeudi 27 Juin 2013

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

L'Ariam a proposé le jeudi 27 juin 2013 au Studio Raspail une conférence d'Emmanuel Bigand, professeur de psychologie cognitive, directeur du LEAD - Laboratoire d'étude de l'apprentissage et du développement, Université de Bourgogne) sur le thème : Optimiser l'apprentissage instrumental et musical avec l’aide des neurosciences cognitives : neurones miroirs et images mentales.

 

Nous vous proposons d'écouter ou réécouter cette intervention :

A noter que pour des raisons techniques, les premières minutes de la conférence n'ont pu être correctement enregistrées.

 

La seconde partie de la matinée "Apprendre les bons gestes et postures tout de suite chez l'enfant" avec Marie Christine Mathieu, kinésithérapeute, formatrice, spécialiste geste et posture n'est pas proposée en écoute car elle s'appuie essentiellement sur des photos illustrant des cas pratiques de postures.

Nous vous invitons donc à découvrir son livre Gestes et Postures du musicien sur son blog.

 

 

Bibliographie :

Sérénade pour un cerveau musicien de P. LEMARQUIS
Ouvrage de vulgarisation facile à lire écrit par un neurologue passionné de musique couvrant un large éventail des avancées actuelles et des problématiques liées au «  cerveau musicien ».

Musicophilia d’Oliver SACKS
Dans la même veine que le précédent en beaucoup plus fouillé et riche (en particulier dans la nouvelle édition). Du même auteur on peut également lire son dernier livre : « L’œil de l’esprit »

L’Erreur de Descartes d’Antonio DAMASIO
L’ouvrage le plus connu d’Antonio DAMASIO neuropsychologue et philosophe qui cerne par des approches originales la complexité de l’être humain au travers de l’interaction constante du corps et du cerveau particulièrement dans une clarification des processus émotionnels qui sous tendent l’ensemble de nos comportements.

Spinoza avait raison d’Antonio DAMASIO
Cet ouvrage approfondit le précédent et nécessite un minimum de culture philosophique tout en s’appuyant sur les recherches les plus récentes en neuropsychologie et neurophysiologie.

La psychologie cognitive de la musique de John SLOBODA
L’auteur, psychologue cogniticien et musicien ouvre des perspectives particulièrement intéressantes sur les processus neuro cognitifs en action dans la compréhension d’une pièce de musique, son écoute et l’approche orale de l’apprentissage.

Les Neurones miroirs de Giacomo RIZZOLATTI
Ouvrage technique passionnant sur cette découverte fondamentale des neuro sciences qui fait l’objet de recherches renouvelées depuis vingt ans et apporte de précieuses informations et données exploitables sur un plan pratique dans le domaine de l’enseignement.

Composition musicale et sciences cognitives de Jocelyne KISS
Ouvrage très technique et difficile par une spécialiste d’esthétique musicale.

 


Archives audiovisuelles des actions

De 2000 à 2008, l'Ariam a gardé des enregistrements audio et vidéo de ces actions (concert, rencontres professionnelles, témoignages d'expériences).

Les CD et DVD sont disponibles sur demande à l'Ariam Ile-de-France : téléchargez la liste.

 


L'évaluation dans les enseignements artistiques

Date :Jeudi 11 Avril 2013

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

Cette journée de réflexion sur l'évaluation dans les enseignements artistiques s'est appuyé sur les contributions de Jacqueline Bruckert, ancienne directrice du CFMI de Lille, Charles Calamel, docteur en sciences de l'éducation et Éric Sprogis, ancien directeur du CRR de Poitiers et responsable des enseignemenrs atistiques à la région Poitou-Charentes.

Nous vous proposons de (ré) écouter leurs interventions, et de consulter les différents supports pédagogiques présentés lors de cette rencontre (powerpoint, bibliographie...).

 
Intervention d'Éric Sprogis :
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Intervention de Jacqueline Bruckert : Les différents types d'évaluations
 
 
 
 
(Powerpoint de la présentation de Jacqueline Bruckert)
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Intervention de Charles Calamel : Un exemple de recherche action :
 
 
 
 
"Vers la construction d'un référentiel d'évaluation "
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Partitions

Pendant une dizaine d'années, l'Ariam a eu une politique de valorisation de la pratique d'ensemble qui s'est traduite par des commandes, des recréations d'œuvres récentes, des arrangements... L’Ariam a commandé plus de 100 œuvres vocales ou instrumentales pour les ensembles amateurs...

- Ensembles à vent (->Télécharger la liste )

- Ensembles vocaux (->Télécharger la liste )

- Ensembles instrumentaux (->Télécharger la liste )

 

Pour les ensembles à vent / orchestres d'harmonie, l'ensemble des œuvres (conducteur et matériel, dans la plupart des cas) est consultable à l'espace partitions, accompagné souvent d'une grille d'analyse faite par les compositeurs eux même, et/ou d'un enregistrement.
Certaines partitions sont également téléchargeables à partir du portail de la Médiathèque de la Cité de la musique (Médiathèque de la cité de la musique/Catalogue/oeuvres musicales), car l'Ariam participé à l’ouvrage de la Cité de la musique "Musiques d'ensembles : Les orchestres à vent"

 La plupart des oeuvres pour les ensembles vocaux sont éditées.

 


Pratiquer le rap : un parcours d'obstacles

Date :Vendredi 01 Octobre 2010

ÉTUDE

Des premiers pas à la professionnalisation, le secteur public est très présent dans la trajectoire d'un rappeur. Qu'en est-il précisément dans le Val d'Oise ? Comment s'organisent les politiques du hip-hop dans les villes enquêtées ? Comment cela s'articule-t-il avec les trajectoires individuelles des personnes qui se tournent vers le rap ? Comment cela s'articule-t-il au marché du disque ? En bref, dans quelles conditions et à quelles conditions peut-on pratiquer le rap ?

"Au tournant des années 1980, le rap, à travers le hip-hop, est devenu un objet de politique publique avec le développement de la politique de la ville. Ce nouveau champ d'action publique a participé à la constitution des « banlieues » en problème social et dans cette perspective, le hip-hop s'est trouvé utilisé à des fins politiques : résoudre ce que les politiques ont commencé à appeler au début des années 1990 le « problème des banlieues ».

La politique de la ville a ainsi associé le hip-hop aux « violences urbaines » et aux solutions à ces violences. Voilà un paradoxe mis en lumière par Loïc Lafargue de Grangeneuve et qui complique ce qu'il a appelé les « politiques du hip-hop ». Nous pouvons donc penser que l'ambiguïté de la réputation du rap pèse sur les représentations qui orientent les actions des acteurs culturels et des rappeurs.

Le terrain valdoisien n'échappe pas à ce paradoxe, au contraire, il semble y être plus vif qu'ailleurs : alors que c'est l'un des foyers historiques du rap, c'est aussi dans le Val d'Oise que des émeutes et des révoltes de jeunes des quartiers populaires particulièrement médiatisées ont éclaté."

 

Une étude menée par Isabelle Kauffmann à l'initiative de l'Ariam Ile-de-France, l'Adiam du Val d'Oise, Combo 95, DDCS 95

 


Quelle pratique pour le musicien à l'intérieur, à côté et après l'école de musique ?

Date :Mardi 24 Avril 2007

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

Si l'on identifie avec une relative clarté le parcours d'un musicien au sein d'une ou plusieurs écoles de musique, la diversité des activités musicales que celui-ci peut avoir en dehors de l'établissement semble plus nébuleuse.
Des milliers de musiciens sont formés, beaucoup disparaissent dans la nature au bout de quelques années et n'ont plus d'activité musicale, ni individuelle, ni collective !

Faire le point sur l'ensemble des problématiques que cette question peut soulever, telle était l'ambition de cette journée où l'on a parlé plus précisément des désirs et envies du musicien, d'autonomie et de liberté, de celui qui écoute, qui invente, qui découvre… mais aussi de celui « qui arrête ». 

Lors de cette rencontre, ont été abordées les questions de l'offre existante et de celle à créer, de l'environnement culturel général et du rôle des collectivités, des associations… de l'organisation des pratiques amateurs, des passerelles à créer entre les établissements et le monde extérieur et enfin du rôle des professeurs ainsi que la nécessité de la médiation.

 


Présentation de la problématique générale.
Promenade-digression sur la relation de l'art à l'individu et à la société par Sylvain Marchal (en s'appuyant sur des textes de Danièle Lang, psychanalyste à Bâle et Josiane Stoessel-Ritz, sociologue, Maître de conférences à l'Université de Haute-Alsace à Mulhouse).

Une relation de l'individu à l'art, de l'art à l'individu ?
Intervention de Danièle Lang

"La relation de l'art à l'individu et la société"
Intervention de Josianne Stoessel-Ritz

Quand la philosophie et la pédagogie se rencontrent pour parler musique - le binôme apprentissage-pratique
Intervention de Laurent Goossaert, chef d'orchestre, directeur de l'EMMA de Rungis

Les tissus de relation construits ou à construire - pérenniser ou inventer
Intervention de Bénédicte Dumeige, consultante culturelle, directrice de France - Festivals

Regard général sur les pratiques et les enseignements - une approche nationale macro-angulaire
Intervention de Philippe Coulangeon, sociologue, chargé de recherche au CNRS

Le métier de directeur des affaires culturelles
Intervention de Eric Dauvin, DAC Rungis

Quelles articulations entre les politiques culturelles et les pratiques artistiques
Intervention de René Rizzardo, ex-directeur de l'Observatoire des Politiques Culturelles, expert auprès du Conseil de l'Europe

 


De maître à maître. 25 ans de formation continue en Ile-de-France.

Date :Mardi 04 Décembre 2012

PUBLICATION

L’histoire de 25 ans de propositions de formation continue en Ile-de-France et de réflexions pédagogiques, en écho à l’évolution des politiques culturelles et des contextes. Le texte de Bruno Messina apporte le regard d’un musicien, d’un ethnomusicologue et bien plus encore, celui d’un poète, d’un voyageur, d’un philosophe de la vie. Ceci est une proposition de voyage dans le monde de « la formation continue »....

Extrait de la préface de Bruno Messina, qui cite le Professeur François Picard :

"Faire de l'ethnomusicologie, ce n'est pas s'occuper seulement de telle ethnie ou de telle musique et moins encore opposer l'oral à l'écrit, mais avant tout, plus que tout, s'occuper de la tradition. Et la question de la formation continue en musique et en danse est incontestablement liée à notre tradition."

 


Musique mixte, mise en oeuvre pédagogique

Date :Samedi 20 Octobre 2012

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

L’objectif de cette intervention de Grégoire Lorieux est de montrer comment la mise en œuvre technique de ce type de répertoire est aujourd’hui possible dans les écoles de musique. Ainsi, des exemples concrets d’ateliers et de collaboration avec des élèves seront présentés.

Les outils de transformation en temps-réel sont aujourd'hui largement démocratisés : les écoles de musique commencent à s'en emparer. Une voie habituelle consiste à baser la pédagogie autour de l'outil (apprentissage de logiciel), ce qui masque les véritables enjeux artistiques et pédagogiques. Une autre consiste à mettre en place un cours de musique mixte ou de musique de chambre avec ordinateur, ce qui suppose le développement et/ou l'adaptation d'exercices ou de répertoire pour les jeunes instrumentistes. Dans un tel cours de musique, le choix de l'outil technologique devient secondaire et c’est la question du contrôle de l'électronique qui trouve une place importante.

Quelques éléments pour approfondir cette rencontre :
- Liste de pièces pédagogiques mixtes

- Harpblog : Présentation of the MIDI harp at the IRCAM, Paris : présentation de la harpe MIDI de Camac et atelier de découverte de l'électronique avec les harpistes de la classe du CRR de Paris

- Etudes Electriques, cycle de pièces pédagogiques mixtes de Grégoire Lorieux. Patches et partitions librement téléchargeables.

- Robert Pascal : « Les Instants élémentaires » | Cdmc : Conférence sur ce CD-ROM d'initiation aux musiques mixtes (Editeur Momeludies - Compositeur Robert Pascal)

- Les ateliers de la création, un projet ircam/Centre Pompidou. A suivre pour voir l'utilisation des TICE dans un cadre spécifique.

- Atelier audio Ircam, logiciel disponible sur le site des ateliers de la création

 


Musique mixte, repères historiques

Date :Jeudi 18 Octobre 2012

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

La musique mixte se définit comme la rencontre entre l'électroacoustique ou le son projeté par des haut-parleurs et l'instrumental ou le son acoustique du concert classique. Ce genre musical évolue au fil des successives révolutions technologiques du XXe siècle : musique enregistrée sur bande magnétique, instruments électroniques analogiques, puis, avec l'arrivée du numérique, la généralisation des transformations en direct.

Cette conférence de Vincent Tiffon, retrace ces mutations à travers l'exploration de différentes approches de compositeurs.

La conférence a été proposée par l'Ariam Ile-de-France en partenariat avec l'Ircam et le CRR de Boulogne-Billancourt.

Vous pouvez visualiser cette conférence sur le site de notre partenaire, l'IRCAM.

 

Et aussi :

Télécharger le document projeté lors de la conférences

Télécharger la liste des pièces pédagogiques mixtes

 


Le concours de professeur d'enseignement artistique

Date :Mardi 02 Octobre 2012

L'Ariam Ile-de-France a organisé le mardi 02 octobre une journée rencontre pour faire le point sur les textes officiels encadrant la fonction de professeur territorial d’enseignement artistique dans le cadre de la fonction publique territoriale (référentiel métier du CNFPT, référentiel CA, schéma d’orientation pédagogique, charte des enseignements artistiques).

Nous vous proposons d'écouter ou réécouter les interventions de Didier Braem, Eric Sprogis, Jacqueline Brierre et Annabel Pascual.

 

1) Intervention de Didier Braem, Inspecteur de la création et des enseignements artistiques à la DGCA, ministère de la culture et de la communication.

Introduction et commentaires des textes cadres des enseignements artistiques
Informations sur la fonction publique et conseils pour les épreuves du concours PTEA

 

2) Interventions d'Eric Sprogis, ancien directeur du CRR de Poitiers et responsable des enseignements artistiques à la région Poitou-Charentes.

Une histoire des textes cadres des enseignements artistiques

La démarche de projet et le projet d'établissement

 

3) Interventions de Jacqueline Brierre, directrice du service concours et Annabel Pascual, chargée des concours de la filière artistique au CIG de Versailles

Le concours PTEA 2013, conditions d'accès, notes de cadrage sur le déroulement des épreuves
Echange de questions avec le public

 


Urbain's Band Book, la pratique orchestrale à l'école

Date :Vendredi 01 Juin 2012

PUBLICATION

L'Ariam a collaboré à l'élaboration d'une méthode originale, Urbain's Band Book, basée sur un apprentissage par imitation. Cet ouvrage s'adresse aux professeurs d'enseignement artistique, aux professeurs des écoles ainsi qu'aux musiciens intervenants qui souhaitent entreprendre une pratique instrumentale collective avec des enfants. Cette première série est dédiée aux cuivres et percussions frappées et s'appuie sur 10 ans de pratique en milieu scolaire de Jean-Jacques Metz à l'Ecole Urbain Le Verrier de Nantes.

La méthode est disponible sur commande sur le site de l'Editeur Billaudot.

Une présentation de la méthode a été faite à Musicora 2012 :

 


Architecture et pratique artistique, un architecte, une ville, un conservatoire

Date :Mercredi 01 Février 2012

PUBLICATION

Le dernier Carnet de l'Ariam Ile-de-France est une réflexion sur l'architecture d'un lieu et la pratique artistique, écrite sous forme d'échanges à trois : Daniel Bouillet, directeur de conservatoire, Bernard Desmoulin, architecte et Robin Monnier, directeur de l'architecture.

C'est l'histoire d'une aventure où se cotoient la volonté culturelle d'une ville des Hauts-de-Seine, les contraintes archtecturales et un projet d'action culturelle pour le conservatoire créant un espace artistique et pédagogique de vie ouvert et rayonnant sur la ville. Une partition qui se joue chaque jour : Faire entrer la ville dans le conservatoire...

 


L'enfant et le développement des fonctions exécutives

Date :Jeudi 01 Décembre 2011

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

On envisage souvent le développement des enfants sous l’angle des connaissances. Celles de l’enfant seraient moins précises, absentes selon le cas. Ce n’est pourtant pas cet aspect qu’y a été développé par le professeur Jean-Pierre Thibaut lors de cette conférence mais plutôt ce que le langage commun place souvent sous le terme d’attention (« il manque d’attention », « il est dissipé ») ou de self control (« il est impulsif », « il fonce sans réfléchir »).

Ces questions de développement de l’enfant sont proches de la notion de « fonctions exécutives », au centre de nombreux travaux contemporains, et qui recouvrent l’inhibition ou capacité à ne pas produire un comportement qui semble s’imposer ou ne pas considérer un stimulus saillant, la flexibilité cognitive, ou capacité à modifier un comportement, la planification, voire, selon les cas, la mémoire de travail.

Ces différentes dimensions de la régulation du comportement se développent très lentement, jusqu’à la fin de l’adolescence.

 


Les TICE dans l'enseignement musical

Date :Jeudi 17 Mars 2011

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

Le développement exponentiel des ressources Internet, l’équipement personnel qui tend à se généraliser, l’apparition de nouveaux types de plate-formes et interfaces homme/machine, sont autant de paramètres qui nous engagent à une réflexion sur l’articulation de ces moyens avec nos pratiques pédagogiques et musicales.

Retrouvez les interventions de Françoise Demaizière, Xavier Levoin, Christophe Monnet, Marie-Hélène Serra, Patrice Creveux, Stefano Luca, lors de cette rencontre organisée en partenariat avec le Carrefour numérique de la Cité des Sciences.

TICE et enseignement apprentissage : quelques repères pour une approche raisonnée et raisonnable
Intervention de Françoise Demaizière, ingénieur de recherche HDR
Télécharger le document projeté lors de la présentation

 

 

Panorama des ressources Internet
Intervention de Xavier Levoin, doctorant en Sciences de l’Information au LABSIC et Alain Bioteau, conseiller artistique de l'Ariam.

Les expériences de résidences artistiques en ligne
Intervention de Christophe Monnet, directeur-adjoint au Centre Erasme :
Museolab - Espace de maquettage et d’expérimentation autour du numérique et de la muséographie au sein du centre Erasme. Il a pour objectif de tester de nouveaux concepts qui pourront ensuite être mis en oeuvre dans le futur Musée des Confluences
- Exemple de résidence artistique d’un compositeur auprès de classes de collèges

 

Les ressources en ligne et de l'extranet de la Médiathèque de la Cité de la musique.
Intervention de Marie-Hélène Serra, directrice de la pédagogie

 

Netsounds : un réseau européen des TICE
Intervention de Patrice Creveux, chef de projet
Compte-rendu de la présentation

 

Intégration des pratiques électroacoustiques en milieu scolaire et le logiciel E-LAB
Intervention de Stefano Luca (Progetti bambini sur Suonifreschi)

 


Les TICE dans l'enseignement du chant

Date :Dimanche 27 Mars 2011

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

Le développement exponentiel des ressources Internet, l’équipement personnel qui tend à se généraliser, l’apparition de nouveaux types de plate-formes et interfaces homme/machine, sont autant de paramètres qui nous engagent à une réflexion sur l’articulation de ces moyens avec nos pratiques pédagogiques et musicales.

Présentation du logiciel d'analyse vocale
Intervention de Professeur Norma Enns, enseignante à l’Université de Musique et de Théâtre de Hanovre

L'emploi du spectogramme 
Intervention de Michel Grillo-Hart, professeur de chant et membre de l'AFPC

Internet comme outil
Intervention de Allan Wright, chanteur et professeur, anime un blog sur la pédagogie du chant

 

Une rencontre organisée avec l'AFPC et le Carrefour numérique de la Cité des sciences

 


Penser l'apprentissage de la musique à la lumière des découvertes en psychologie et en neurosciences cognitives

Date :Jeudi 03 Février 2011

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

Le professeur Emmanuel Bigand a présenté au cours de cette rencontre ces travaux en psychologie cognitive du développement et en neurosciences cognitives, qui appréhendent les stades du développement de l'enfant.

Nous vous proposons de retrouver des extraits sonores de l'intervention du Professeur Bigand.

 

Introduction

 

Le pouvoir de la musique (Partie 1)

 

Le pouvoir de la musique (Partie 2)

 

Le pouvoir de la musique (Partie 3)

 


Concours ATSEA : éléments didactiques et pratiques

Date :Mardi 11 Janvier 2011

La rencontre du 11 janvier 2011 a présenté le concours ATSEA. Suite à cette journée, nous vous proposons de retrouver les interventions de Didier Braem, Inspecteur de la création et des enseignements artistiques à la DGCA, ministère de la Culture et de la Communication, Eric Sprogis, ancien directeur du CNR de Poitiers et responsable des enseignements artistiques à la Région Poitou-Charentes et Jacqueline Brierre, directrice des services concours au CIG de Versailles

 

 

Interventions de Didier Braem, Inspecteur de la création et des enseignements artistiques à la DGCA, ministère de la Culture et de la Communication

1- Contexte d’apparition des textes cadres

 

 

2- Charte des enseignements artistiques et Introduction commune à l'enseignement initial de la musique, de la danse et de l'art dramatique

3- Schéma national d’orientation pédagogique de l’enseignement de la musique et Schéma national d’orientation pédagogique de l’enseignement de la danse

4- Référentiels d’activités et de compétence de la musique et Référentiels d’activités et de compétence de la danse

5- Conseils pour le concours

 

Interventions d'Eric Sprogis, ancien directeur du CNR de Poitiers et responsable des enseignements artistiques à la Région Poitou-Charentes

 

1- Le projet pédagogique dans le projet d’établissement  (Schéma général de la démarche de projet)

 

2- La notion d’objectif

 

3- Le référentiel métier d’enseignant artistique du CNFPT

 

4- La notion de valeur 

 

Interventions de Jacqueline Brierre, directrice des services concours et Annabel Pascual, chargée des concours de la filière artistique au CIG de Versailles

1- Réglementations et procédures de déroulement des concours externe, interne et troisième concours

 


L'interculturalité à l'école maternelle et primaire

Date :Vendredi 19 Novembre 2010

À l’école, la diversité des cultures familiales représente une formidable opportunité, tant pour les enfants que pour les enseignants. La découverte des chansons enfantines (sonorités variées), leur reprise éventuelle (jeux vocaux, de souffle, de hauteurs, de prononciations), l’ouverture à l’histoire des peuples, la connaissance et le respect de l’autre, le rapprochement avec les familles par la valorisation de leur savoir faire, la meilleure intégration de l’enfant dans le groupe, l’enrichissement pédagogique de l’enseignement, sont autant de raisons de développer ces démarches d’ouverture et d’invention avec les familles.

L'interculturalité à l'école maternelle et élémentaire
Intervention de Marie-Christine Hebrard, Inspectrice de l’éducation nationale adjointe à l’IA de l'Essonne

Discographie " Musique et interculturalité "
Proposée par Chantal Grosléziat, directrice de l'Association Musique-en-Herbe

 


Hariprasad Chaurasia et l’Art de l’Improvisation

Date :Vendredi 01 Octobre 2010

PUBLICATION

Une découverte pas à pas de la musique de l'Inde du Nord par Henri Tournier. Cet ouvrage s’adresse à tout auditeur qui souhaiterait, au plaisir d’une écoute intuitive, ajouter celui de la compréhension de principes fondamentaux.

L’aisance extraordinaire avec laquelle il improvise éblouit les improvisateurs de tous bords : Pandit Hariprasad Chaurasia donne la sensation d’avoir accès à une source d’idées intarissables, construisant son discours avec un sens esthétique et une clarté hors norme. La musique indienne touche et fascine. 

Cet ouvrage se propose de guider étudiants, improvisateurs, interprètes, compositeurs qui auraient envie de s’aventurer dans cette musique pour en revenir enrichis dans leur propre pratique. 

Ce livre-disque de 200 pages & 2 CD comprend l'enregistrement de 7 raga majeurs, les transcriptions analysés de 5 raga, en notation indienne et occidentale par Henri Tournier.

 


L'OrMaDor : À l’affût d’impalpables inouïs

Date :Vendredi 01 Octobre 2010

PUBLICATION

L'Ormador (orchestre de machines et d'ordinateurs) rassemble des musiciens autour d'une création musicale dont les instruments de prédilection sont issus des nouvelles technologies. Ce carnet est celui d'un voyage, celui qui mène de l'idée fondatrice à l'inflorescence d'une création, de la vision personnelle au projet collectif... De la vision d'un compositeur, de sa démarche pédagogique à la création du spectacle.

L'OrMaDor est un projet expérimental créé sous l'impulsion de La Muse en Circuit, en partenariat avec l'Ariam Ile-de-France et dirigé artistiquement par Arnaud Sallé.

 


Le projet d’établissement : une vision dynamique

Date :Jeudi 11 Février 2010

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

La conception et l’écriture d’un projet d’établissement d’enseignement artistique posent de nombreuses questions et permettent d’amorcer de nouvelles dynamiques s’ouvrant aux politiques culturelles territoriales. L'objet de cette rencontre est double : d'une part, les intervenants tenteront de désigner les outils méthodologiques nécessaires à la construction d'un projet d'établissement, d'autre part, il s'agira d'illustrer plusieurs thématiques récurrentes à ce type de dispositif (pratiques amateurs, rapport au milieu scolaire, la place de la création dans l'enseignement artistique, les partenariats...). Retrouvez les interventions de cette journée.

Commentaire des textes du schéma d'orientation

Dispositions transversales : Le projet d’établissement et la concertation.
Intervention de Marie-Madeleine Krynen, inspectrice générale de la musique à la DGCA.

 

Aspects méthodologiques et managériaux : 

Le projet d'établissement, une vision dynamique,
Intervention d’Eric Sprogis, responsable de l’enseignement artistique à la région Poitou-Charentes.

Présentation de la démarche du Val d’Oise d’accompagnement à l’écriture des projets d’établissement

Intervention de Cécile Reverdy, directrice de l’Adiam Val d’Oise

Présentation de la publication de l’Ariam « Le geste et la parole » 
Intervention de Jonathan Pontier

État des lieux des projets d’établissements en Ile-de-France
Intervention d’Alain Bioteau, conseiller à la formation continue de l’Ariam et Denis Cuniot, sous-directeur de l’Ariam.

Témoignage d’un élu
Intervention de François Detton, maire de Montmorency

Les projets d’établissement dans une communauté d’agglomération
Intervention de Philippe Chamart, directeur général adjoint en charge des sports et de la culture Grand Paris Seine Ouest.

4 aspects dans un projet d’établissement :

- La création : résidence, diffusion, pédagogie
Arnaud Petit, directeur du CRD du Blanc-Mesnil.

- Les pratiques amateurs
Joël Doussart, directeur du CRD Brest métropole océane.

- Les partenariats
Agnès Hervé, directrice du CRC de Nanterre.

- L’articulation des pratiques : musique, danse, théâtre
Yves Gruson, directeur du CRD de Bobigny.

 


L'utilisation des TICE en conservatoire

Date :Jeudi 15 Avril 2010

ÉTUDE

L’Ariam a effectué entre avril et juillet 2010 un repérage des évolutions pédagogiques mises en œuvre dans les conservatoires franciliens. L’un des volets de cette enquête, réalisée par Xavier Levoin, concernait l’utilisation des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement (TICE).

Méthode :

nos questionnaires ont été adressés aux 163 conservatoires classés d’Île-de-France, à l’exception du CNSM de Paris.

La répartition des établissements par catégorie est la suivante :

- 7 conservatoires à rayonnement régional (CRR),
- 24 conservatoires à rayonnement départemental (CRD),
- 132 conservatoires à rayonnement communal ou intercommunal, parfois en cours de classement (CRC/I).

Nous avons ajouté à cette liste 75 conservatoires municipaux dont l’importance des effectifs justifiait amplement leur présence dans cet échantillon.
Notre panel compte ainsi 238 conservatoires, toutes catégories confondues.

 

L’enquête a confirmé les grandes tendances suivantes :

L’utilisation des TICE ne peut plus être considérée comme marginale : 76 % des conservatoires qui ont répondu à l’ensemble de l’enquête ont rempli le questionnaire correspondant.

Les logiciels de notation musicale, et particulièrement Finale sont largement utilisés : ils concernent 49 % des conservatoires qui nous ont répondu, et 65 % de ceux qui utilisent les TICE.

Les ressources gratuites sur internet commencent à être exploitées de façon significative : elles concernent 42 % des conservatoires qui nous ont répondu et 56% de ceux qui utilisent les TICE.

Les logiciels dédiés à la pédagogie, qui nécessitent la mise en place d’un dispositif pédagogique original sont très peu utilisés : 10 % des conservatoires qui nous ont répondu – si l’on exclut un logiciel comme Band in a Box, logiciel d’arrangement plutôt que logiciel dédié à la pédagogie.

 

Sélection de ressources sur internet :

- On ne connaît pas la chanson
Anthologie en ligne de 200 chansons françaises, du Moyen Âge à nos jours. Site ressource pour l'enseignement du français, de l'histoire et de la musique à travers le patrimoine de la chanson, à destination (exclusive) des collèges et lycées.

- Cité de la musique / documentation générale
L'accès libre à la médiathèque permet de consulter une sélection des ressources publiées par la Cité de la musique : repères musicologiques, guides d'écoute, présentations des instruments conservés au Musée de la musique, expositions virtuelles, etc. GRATUIT. L'accès extranet à la médiathèque permet d'accéder à l'ensemble des ressources numérisées : captations audiovisuelles des concerts, enregistrements des conférences, etc. De 500 € (1 poste) à 3850 € (10 postes).

EducNet / documentation générale
Portail de ressources pour les professeurs d'éducation musicale de l'Education Nationale, point de téléchargement des logiciels MusiqueLab 1 & 2.

BnF Expositions virtuelles / documentation générale
Le site de la BnF conserve la mémoire des expositions qu'elle a organisées, dans les rubriques "Expositions" et "Dossiers". Chacun offre une riche iconographie, majoritairement issue des collections, et des prolongements intéressants. GRATUIT Espace Youtube de l'Ensemble Intercomtemporain / enregistrements audiovisuels La chaîne rassemble une trentaine de vidéos en novembre 2010. GRATUIT

Chaîne Youtube "NewMusicXX" consacrée à la musique contemporaine / audiovisuel
Cette chaîne diffuse essentiellement des enregistrements audios, accompagnés d'une simple photographie. Plus de 600 enregistrements en novembre 2010. GRATUIT

iTunes U / enregistrements audiovisuels et enseignement à distance
Les ressources téléchargeables à partir de la boutique iTunes sont majoritairement fournies par des universités : enregistrements vidéos de cours, documents pédagogiques, etc. Certaines sont spécialisées dans l'enseignement à distance : tel est le cas de l'Open University. On y trouve encore assez peu de cours complets, mais le dispositif devrait prendre de l'ampleur. L'essentiel des contenus est gratuit

Deezer / enregistrements sonores
Ce site de streaming propose plusieurs formules : achat d'albums ou de pistes à l'acte, abonnements, mais de nombreux albums sont accessibles gratuitement, avec une qualité sonore convenable. La diffusion n'est autorisée que dans le cadre du cercle de famille. Libre ou sur abonnement.

MusicMe / enregistrements sonores
Ce site de streaming propose plusieurs formules : achat d'albums ou de pistes à l'acte, abonnements, mais de nombreux albums sont accessibles gratuitement, avec une qualité sonore convenable. La diffusion n'est autorisée que dans le cadre du cercle de famille. Libre ou sur abonnement.

Spotify / enregistrements sonores
Ce site de streaming propose plusieurs formules : achat d'albums ou de pistes à l'acte, abonnements, mais de nombreux albums sont accessibles gratuitement, avec une qualité sonore convenable. La diffusion n'est autorisée que dans le cadre du cercle de famille. Libre ou sur abonnement.

Cours en ligne du Berklee College of Music / enseignement à distance
Enseignements proposés : production, écriture de chanson, arrangement, chant, guitare, clavier, formation musicale, gestion de la musique. Lien ici.
Payant, environ 1000 $ par spécialité.

IMSLP/Bibliothèque musicale Petrucci / partitions
Le site propose plus de 77000 partitions scannées en PDF (plus de 30000 oeuvres répertoriées), enrichies de notices documentaires. Le matériel d'orchestre y est souvent disponible. Attention cependant : la politique de publication s'appuie sur le droit de la propriété intellectuelle canadienne, même si les pages de téléchargement donnent quelques indications sur le droit européen. Il vous appartient donc de vérifier que l'utilisation que vous ferez des partitions est bien conforme au droit français. GRATUIT

Gallica, bibliothèque numérique / partitions et ouvrages numérisés
La bibliothèque numérique de la BnF, outre des ouvrages imprimés numérisés, propose également au téléchargement des documents multimédia, des partitions, etc. GRATUIT.

Variations : bibliothèque numérique de partitions / partitions numérisés
Répertoire de paritions numérisées, classées par genre. Edité par l'Université d'Etat de l'Indiana (USA). GRATUIT.

Free Scores / partitions numérisés
Répertoire de paritions numérisées, classées par genre, instrument, style, etc. Le site comporte également un annuaire de liens permettant de télécharger des partitions sur d'autres sites. Edité par Victor Reny. GRATUIT.

 


Le geste et la parole

Date :Vendredi 01 Janvier 2010

PUBLICATION

Les entretiens de Jonathan Pontier avec Jocelyn Bonnerave vous proposent de partager cette formidable aventure humaine et musicale, de la composition à la transmission, du geste… à la parole. Le Geste et la Parole est une création qui réunit neuf groupes de musiciens amateurs de Seine-Saint-Denis et des encadrants professionnels autour du compositeur Jonathan Pontier.

Le spectacle a été joué à plusieurs reprises dans l’hiver 2007-2008 à Paris et région parisienne. Parmi les nombreux enjeux à la fois esthétiques et pédagogiques de ce projet, la question très complexe des rapports entre l’oralité et l’écriture est particulièrement saillante, à la fois sur le plan de la composition et sur celui des méthodes de transmission.

En écho à cette thématique, Jonathan Pontier a souhaité procéder à un bilan rétrospectif qui relève lui aussi de l’oral et de l’écrit, puisqu’il s’agit d’un long entretien enregistré, monté puis retranscrit et remis en forme à l’écrit.

Son interlocuteur, Jocelyn Bonnerave, est écrivain, performeur et ethnologue et participa lui-même à ce projet en tant qu’encadrant des slammeurs.

 


Le référentiel d’activités pour les métiers de la répétition en musiques amplifiées

Date :Lundi 15 Juin 2009

ÉTUDE

Le secteur des "musiques actuelles" a généré une activité large de répétition au côté de la production de concert et d'enregistrement phonographique, tant amateur que professionnelle. Cette activité tend à se structurer à partir d'une politique d'équipement et d'investissement depuis la fin des années 80 pour s'insérer dans différents projets d'entreprises qui recouvrent plusieurs champs conventionnels. Des pratiques et des professionnels liés à cette activité ont émergé dont on ne peut plus ignorer le quotidien et les besoins.

C'est pourquoi les co-auteurs de ce document ont souhaité s'associer pour proposer une première et modeste contribution afin d'initier un processus de réponse qui devrait susciter l'attention et la mobilisation d'autres acteurs des champs professionnels potentiellement concernés.

Cette proposition de référentiel, pilotée par Grégoire Pateau a été menée à l'initiative de l'Ariam Ile-de-France, le Collectif RPM, la Fédurok et le RIF.

 


Les pratiques musicales en milieu hospitalier

Date :Mardi 01 Janvier 2008

L’Ariam a mené en 2008 une enquête régionale sur les pratiques musicales s'adressant principalement aux hôpitaux publics ainsi qu’à ceux participant au service public hospitalier.

Nous savons que de nombreuses activités musicales ont lieu dans le milieu hospitalier et que de nombreux acteurs, individuels ou associatifs, développent déjà des compétences spécifiques pour ce type d’action. Il nous a semblé intéressant de développer l’accès des musiciens professionnels à ce monde hospitalier en donnant une vision globale et analytique de ces activités. L’ARIAM Ile-de-France, en initiative partagée avec l’association Culture & Hôpital, a décidé de recenser, de la manière la plus exhaustive possible, tous les lieux et les types d’actions concernant la musique dans le milieu hospitalier public francilien.

ENQUÊTE

Cette étude, réalisée par Johann Mandroux a été présentée lors d’une journée rencontre à l’hôpital Bretonneau le 28 mai 2009.

 


Réflexions sur la musique de chambre en amateur

Date :Mardi 01 Janvier 2008

PUBLICATION

La pratique de la musique de chambre a connu un important développement tant dans le domaine de la formation que celui de la diffusion. Toutefois, les musiciens ne trouvent pas toujours de réponses adaptées, notamment en ce qui concerne l’information, les propositions pédagogiques ou artistiques, les répertoires, la recherche de partenaires, les rencontres avec d’autres groupes ou les collaborations avec des créateurs… Aussi, après avoir organisé plusieurs rencontres, de 2002 à 2005, sur le sujet, l’Ariam a souhaité proposer un ouvrage, fruit des échanges de ces journées, avec le désir d’apporter des éléments de réponses ainsi que certaines pistes de réflexion.

PUBLICATION

Cette publication, conçue par Jean-Pierre Seyvos, rassemble de nombreuses citations de compositeurs, metteurs en scène, professeurs et directeurs d’écoles de musique empruntées aux journées-rencontres, des textes de fond écrits pour l’occasion ou tirés d’autres ouvrages et des fiches-synthèses dégageant quelques points essentiels.

 


Les orchestres à l'école

Date :Jeudi 14 Février 2008

Nous vous proposons de retrouver quelques interventions particulièrement remarquables de la rencontre du 14 février 2008 sur les Orchestres à l’école, ainsi que les résultats de l'étude que l’Ariam a conduite avec Robert Rey-Campagnolle, conseiller artistique à l'Ariam chargé des orchestres à l'école, une synthèse de la journée.

En 2008, la DMDTS a mené une enquête nationale sur les orchestres à l’école (OAE). L’Ariam s’est également emparé de ce sujet pour lui donner une dimension régionale en procédant à un recensement des OAE en Ile-de-France.

Ce travail a été présenté lors d’un journée en février 2008 (animée par Robert Rey-Campagnolle) puis approfondi avec une autre demi journée de réflexion en décembre 2008, une formation de 3 jours en janvier-février 2009 et enfin un atelier d'échange et d'analyse à la rentrée 2009.

 

Les orchestres à l’École en Ile-de-France 
Situation et évolution : nombre, répartition, types de structure et de formation, organisation pédagogique, partenaire et financement…
Intervention de Robert Rey-Campagnolle, ancien directeur de conservatoire, créateur de l'orchestre des Jeunes de l'Essonne, initiateur des classes CHAM de Fontenay-aux-Roses et de l'orchestre à l'école à Montgeron...

La pratique collective instrumentale 
Une pédagogie collective pour débutants : des pédagogues à former, des équipes à constituer... 
Intervention de Marie-Laure Paradis, violoniste, spécialiste de la pédagogie de groupe et Philippe Langlet, directeur du conservatoire et de l’harmonie de Dunkerque, président de DRaPOS (développement, rayonnement des pratiques orchestrales scolaires).

L’articulation entre l’orchestre à l’école primaire et l’orchestre au collège 
Utilisation des dispositifs trans-cycles.
Intervention de Michel Vaudey, directeur adjoint, responsable de la pédagogie du CRD de l’Agglomération Évry Centre Essonne.

 

 

Retrouvez toutes les autres interventions de cette journée dans la synthèse :

- Le rôle des orchestres à l’École dans la formation de l’élève
Interventions d'Yves Testu, directeur du CFMI d’Orsay, université Paris Sud 11, de Francis Aubier, trompettiste, professeur au conservatoire de Tremblay-en-France, chargé de la direction des orchestres au collège Ronsard, d'Annie Humbert, professeur des écoles, directrice de l'école primaire Bois-Guillaume à Évry.

- Comment les orchestres à l’École s’inscrivent-ils dans les dispositifs “Arts et Culture” de l’Éducation nationale
Intervention de Henri de Rohan-Csermak, chef du département Arts et Culture du SCEREN-CNDP.

- Retours sur la première rencontre nationale des orchestres à l’Ecole, organisée par la DMDTS le 19 janvier 2008, Maison de Radio
Intervention de France Daniel Véron, chargé de mission pour l'éducation artistique et culturelle à la DMDTS

- La pérennisation et le financement de l’activité des orchestres à l’École
Intervention de Chantal Lemaitre, directrice du conservatoire Pablo Casals de Montgeron et Guy Dumélie.

 


10 ans de création pour ensembles à vent

Date :Jeudi 31 Mai 2007

PUBLICATION

Cet ouvrage, fruit d'un travail collectif de plusieurs années de l'Ariam Ile-de-France et de la DMDTS, illustre à sa manière ce que peut être une politique culturelle nationale, régionale, et départementale en matière de commande, de création et de circulation d'oeuvres à destination des musiciens d'ensembles à vent, amateurs ou professionnels. Cet ouvrage a été dirigé par Jean-Louis Vicart et David Josse.

Pendant dix ans, 384 oeuvres ont été créées par des harmonies, fanfares, batteries fanfares, brass bands, big bands. A savoir que l'Ariam a participé et propose des partitions pour ensemble à vents à l'espace Partition, au Parc de matériel instrumental à Montreuil.

 


Réflexions sur l’improvisation libre non idiomatique

Date :Lundi 01 Janvier 2007

PUBLICATION

A partir de 2003, l’Ariam Ile-de-France a pris conscience qu’il n’existait pratique pas, en Ile-de-France, de structures susceptibles d’accueillir les musiciens qui voulaient pratiquer l’improvisation libre « non idiomatique ». Nous avons donc proposé des ateliers, devenus par la suite de véritables rencontres régionales, pour à la fois partager des moments de musique et s’interroger sur la place de l’improvisation dans la formation et la pratique du musicien. Plusieurs communications ont été commandées par l’Ariam Ile-de-France dans le cadre des rencontres régionales d’improvisation qui, réunies, font l’objet de cette publication. D’autres contributions ont permis de poursuivre la réflexion, notamment celles de Didier Petit, de Rainer Boesch et Geneviève Laulhère-Clément.

Contributions de : Alex Grillo, Denis Cuniot, Geneviève Laullhère-Clément, Rainer Boesch, François Rossé, Jean-Yves Bosseur, Didier Petit, Alain Savouret.

 
 


Les instruments rares

Date :Samedi 04 Mars 2006

RENCONTRE PROFESSIONNELLE

Piano, violon, guitare et flûte forment le quatuor de tête des instruments les plus enseignés. D’autres, alto, cor ou basson, sans parler des instruments naturels ou traditionnels, n’ont plus la faveur du grand public.

Au fil des années, ce déséquilibre flagrant, d’abord perçu dans les classes musicales, se propage, dans les ensembles en réduisant leur richesse et leur diversité, auprès des compositeurs qui trouvent moins de matière à exploiter et atteint, enfin, le milieu professionnel de l’enseignement dont la palette se voit, peu à peu, réduite.

Ce dossier s’attache, à mettre en valeur, de manière concise et ordonnée, les grands axes de réflexion, fruits du croisement des idées, constatations, analyses, voire préconisations, exprimées tout au long de la journée.

 


Une pratique créatrice, l’orchestre d’harmonie en Ile-de-France

Date :Samedi 01 Janvier 2005

PUBLICATION

Cette publication vient ponctuer dix années parcourues par l’Ariam Ile-de-France aux côtés des orchestres d’harmonies de la région. Elle donne la parole à des compositeurs et improvisateurs, chefs d’orchestre et musiciens, philosophes et sociologues, acteurs culturels français et européens.

Leurs réflexions ont été proposées et rassemblées par Sylvain Marchal et Jean-Louis Vicart afin de contribuer à enrichir l’aventure musicale imaginée par les chefs et les musiciens de ces ensembles.

 


Guide de l’orgue et de l’organiste en Ile-de-France

Date :Mercredi 01 Janvier 1997

PUBLICATION

L’Ile-de-France possède un patrimoine d’une grande richesse en orgues, par sa qualité et sa diversité. Mieux connaître ces instruments, mettre en lumière leur originalité, tel est le but de l’Inventaire réalisé par l’Ariam Ile-de-France.

Cette publication est la suite logique de la politique de restauration, d’entretien et de construction entreprise par le Conseil régional d’Ile-de-France avec le partenariat du ministère de la Culture, des départements, des communes et des diverses associations. Grâce au Forum des orgues organisé à l’automne 1991, c’est un éclairage supplémentaire et bien vivant qui a été porté sur ces instruments avec plus de quatre-vingt-dix concerts, des créations, des tables-rondes et des publications.

L’inventaire réalisé depuis 1982 a permis de recenser 670 orgues dans des églises, des conservatoires ou des auditoriums. Six volumes sont édités, composés de fiches techniques, de cartes et de nombreuses photographies et documents inédits. Ils sont disponibles sur demande à l'Ariam Ile-de-France (contact@ariam-idf.com)