Les métiers

resize

AddToAny

Share/Save

Nombreux sont les types de métier qui s’offrent à qui veut exercer son activité professionnelle dans le domaine de la musique :

- les métiers de l’action culturelle (chargé d’action culturelle, responsable des actions éducatives d’une structure culturelle, directeur des affaires culturelles, etc.),

- les métiers de l’administration culturelle (administrateur d’ensemble, agent, chargé de diffusion, chargé de mécénat, chargé des relations avec le public, etc.),

- les métiers de la production de spectacles et de disques (organisateur de festival, chargé de production, ingénieur du son, producteur de disques, régisseur de spectacles, etc.),

- les métiers de la facture instrumentale ou du journalisme

- les métiers artistiques proprement dits (chanteur, instrumentiste, compositeur, chef d’orchestre, sound designer, etc.)

- les métiers de professeur de musique (au collège ou au lycée, au conservatoire, en MJC, en école associative, etc.).

Chacun de ces métiers donne lieu à une fiche détaillée du Guide pratique de la musique mis en ligne sur le site de la Philharmonie de Paris.

 

Nous ne détaillons ici que les conditions d’emploi des professeurs de musique et de danse, en distinguant ceux qui relèvent

- du secteur privé

- du secteur public