Les licences générales

resize

AddToAny

Share/Save

 

On évoquera successivement (MAJ : 03/03/2016) :

- les mentions de licences générales susceptibles d’intéresser un musicien et délivrées en Ile-de-France

- les parcours de spécialisation proposés en L2 ou L3 par certaines de ces licences

- les licences générales « spécialisées », développant certaines compétences propres à un répertoire ou à un métier

- les parcours pluri-diplômant, proposés par les universités en partenariat avec les Pôles supérieurs d’enseignement artistique, les Cefedem et/ou les CFMI : licence + DNSPM et/ou DE et/ou DUMI

 

I. Les mentions de licences générales pour les musiciens en Ile-de-France

 

I.1. Les licences de musique et musicologie

En Ile-de-France, trois universités proposent des parcours de licence de musique et/ou musicologie :

- la licence de musique et musicologie de l’Université Paris-Sorbonne
- la licence mention Musique et Arts du spectacle de l’Université d’Evry Val d’Essonne
- la licence de musique de l’Université Paris 8 Vincennes-Saint Denis

La licence de musique et musicologie de l’Université Paris-Sorbonne peut être effectuée par correspondance avec le Centre national d'enseignement à distance (CNED)

L’inscription en Licence de musicologie nécessite la maîtrise d’un certain nombre de compétences techniques de base (lecture et écriture courante des clés de sol et de fa, connaissance de la théorie élémentaire du système tonal, lecture d’une partition comportant des  instruments transpositeurs, pratique du chant et/ou d’un instrument) ; et les étudiants sont encouragés à achever leur formation initiale en conservatoire durant leurs études universitaires.

L’UFR de musique et musicologie de l’Université Paris-Sorbonne organise pour cette raison une épreuve d’admission obligatoire pour l’entrée en première année de licence. Cette épreuve est organisé au printemps (mars ou avril). Des annales se trouvent ici ou ici

Certains UFR ont en outre imaginé certains dispositifs pour accueillir les étudiants désireux de s’inscrire en licence de musique, mais présentant un trop faible niveau de formation musicale. Le Département de Musique de l’Université Paris 8 propose ainsi aux étudiants de suivre un an de « mise à niveau » en technique musicale. Ce Niveau 0 leur permet d’entrer en 1ère année de licence avec le bagage technique minimal requis. Pour plus d’informations sur l’enseignement des technicités à Paris 8, voir la page dédiée.

 

I.2. Les licences de médiation culturelle

En Ile-de-France, on évoquera la licence Médiation culturelle (conception et mise en œuvre de projets culturels) de l’Université Sorbonne nouvelle : cinq parcours de spécialisation sont proposés en L2 et L3 (image ; livres & supports numériques ; musées & patrimoine ; musique & danse ; théâtre et arts de la scène).

 

I.3. Les licences métiers du son

Ajoutons la licence Musique et métiers du son délivrée par l’UFR Lettres, arts, communication et technologies de l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée.

 

 

II. Les parcours de spécialisation en 3e année de licence générale de musique

 

Après deux premières années généralistes (L1-L2), la troisième année (L3) permet souvent de prendre une option de pré-spécialisation dans l'objectif de la poursuite en master.

À Paris 8, la licence de musique est composée d’une « majeure » (120 ECTS) et d’une « mineure » (60 ECTS). 
Le projet de la majeure musique consiste à transmettre aux étudiants la formation musicologique générale la plus complète possible, dans tous les champs musicaux proposés au département.
 Les parcours prévus dans le cadre des diverses mineures envisagées peuvent être :

- externes au département de musique (enseignements de la "mineure" à prendre en langues, littérature, arts, philosophie, sciences humaines…)
- internes au département de musique : seules celles-ci seront évoquées ci-dessous


 

II.1. Musique et sciences humaines

Le parcours « Musicologie et sciences humaines » de la licence Musique délivrée par l’UFR Arts, Lettres, Langues, Sciences humaines de l’Université Aix-Marseille.

Le parcours « Musique et culture » (L3) de la licence de Musicologie délivrée par l’Université de Lorraine : la musique y est mise en rapport avec les expressions culturelles et artistiques. Ce parcours instaure des passerelles avec les sciences humaines (philosophie, sociologie) et avec les pratiques de médiation culturelle.

 

II.2. Didactique et enseignement de la musique

Ces parcours s’adressent autant aux étudiants désirant passer ensuite les concours de l’Éducation nationale, qu’à celles et ceux voulant préparer le concours de professeur des écoles ou s’orienter vers l’enseignement artistique spécialisé en école de musique ou conservatoire. Il convient de ne pas les confondre avec les parcours Licence + DE, évoqués plus loin.

- Le parcours « Enseignement de la musique » de la licence Musique délivrée par l’UFR Arts, philosophie et esthétique de l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis.

- Les enseignements de professionnalisation préparant à l'enseignement dans le secondaire et de pré-spécialisation en didactique en 3ème année de la licence de musicologie délivrée par l’UFR de Musique et musicologie de l’Université Paris-Sorbonne.

- L’option « Pédagogie / Recherche musicologique » de la licence Musique et musicologie délivrée par l’UFR Arts, Lettres et Langues de l’Université d’Evry Val d’Essonne.

- Le parcours « Métiers de l’enseignement » de la licence Musicologie délivrée par l’UFR Sciences humaines de l’Université Pierre Mendès-France Grenoble

- Le parcours « Métiers de l’enseignement » de la licence Musique délivrée par l’UFR Arts, Lettres, Langues, Sciences humaines de l’Université Aix-Marseille.

- Le parcours « Enseignement musical » de la licence Musique délivrée par l’UFR Lettres, Arts, Philosophie, Psychanalyse de l’Université Paul Valéry-Montpellier 3 : la spécialisation se fait dès la L2.

- Le parcours « pré-professionnel » (préparation du concours de professeur des écoles)  de la licence Musique délivrée par l’UFR Sciences humaines et arts de l’Université de Poitiers

 

II.3. Médiation culturelle

- La licence de lettres, parcours « Médiation culturelle » (UFR de Lettres, langues et sciences humaines, Université Paris-Est Créteil Val de Marne), est une spécialisation en L3 adressée aux étudiants titulaires d’un L2.

- Le parcours « Musique et culture » (L3) de la licence de Musicologie délivrée par l’Université de Lorraine instaure des passerelles avec les sciences humaines (philosophie, sociologie) et avec les pratiques de médiation culturelle.

 

II.4. Administration et gestion de la musique

- L’option de pré-spécialisation « Gestion de la musique » en 3ème année de la licence de musicologie délivrée par l’UFR de Musique et musicologie de l’Université Paris-Sorbonne.

- L’option « Administration » de la licence Musique et musicologie délivrée par l’UFR Arts, Lettres et Langues de l’Université d’Evry Val d’Essonne.

- Le parcours « Action et production musicales » de la licence Musique délivrée par l’UFR Arts, Lettres, Langues, Sciences humaines de l’Université Aix-Marseille.

 

II.5. Ethnomusicologie

Le parcours « Ethnomusicologie » de la licence Musique délivrée par l’UFR Arts, philosophie et esthétique de l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis.

L’option de pré-spécialisation « Ethnomusicologie» de la licence Musique et musicologie délivrée par l’UFR de Musique et musicologie de l’Université Paris-Sorbonne.

La licence Sciences humaines et sociales, mention « Ethnologie » de l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense est une L3 proposant quatre parcours, dont un parcours  « ethnomusicologie »

 

II.6. Jazz et musiques improvisées / Jazz et musiques actuelles

Le parcours « Jazz et musiques improvisées » de la licence Musique délivrée par l’UFR Arts, philosophie et esthétique de l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis.

Le parcours  « Jazz et musiques actuelles » de la licence Musique et musicologie délivrée par l’UFR Arts et sciences humaines de l’Université François Rabelais de Tours.

 

II.7. Composition assistée par ordinateur

Le parcours « Composition assistée par ordinateur » de la licence Musique délivrée par l’UFR Arts, philosophie et esthétique de l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis.

 

II.8. Direction de chœur

L’option de pré-spécialisation « Direction de chœur » de la licence Musique et musicologie délivrée par l’UFR de Musique et musicologie de l’Université Paris-Sorbonne.

 

II.9. Dramaturgie et mise en scène du théâtre lyrique

Le parcours « Dramaturgie et mise en scène du théâtre lyrique » de la licence Musique délivrée par l’UFR Arts, philosophie et esthétique de l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis.

 

 

III. Les licences générales « spécialisées »

 

Certains parcours de licence proposent, en trois ans, une formation spécialisée sur un contenu disciplinaire ou professionnel spécifique.

 

III.1. Musique et sciences

Depuis la rentrée 2006, l’Université Pierre et Marie Curie (Paris VI) et l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) proposent aux bacheliers titulaires d’un bac scientifique un parcours menant en 3 ans à un double diplôme : la licence de Sciences et technologies de l'Université de Paris VI et la licence de musicologie de l'Université de Paris IV.

 

III.2. Ethnomusicologie

Le parcours « Ethnologie des Arts vivants », commun au Département des Arts (Licence Musique) et au Département de Sociologie-Ethnologie (Licence Ethnologie) de l’Université de Nice Sophia Antipolis , délivre le double diplôme de licence en L3. Ce dispositif nécessite, si l’on veut s’inscrire dans ce parcours, de prendre la double inscription dès la L1.

 

III.3. Jazz

La licence Musique délivrée par l’UFR de Lettres, Philosophie et Musique de l’Université de Toulouse II-Le Mirail propose un parcours « Jazz » sur 3 ans.

 

III.4. Musiques actuelles

La licence Musique et musicologie délivrée par l’UFR Arts de l’Université de Strasbourg propose un parcours « Musiques actuelles ».

 

III.5. Chanson

La licence « Chanson d’expression française, jazz et musiques actuelles » (UFR Humanités, Université Michel de Montaigne Bordeaux III) propose de se consacrer, sur 3 ans, à toutes les spécificités esthétiques, techniques et professionnelles de la chanson française.

 

III.6. Interprétation musicale

Une dizaine de conservatoires et d’universités se sont associés en France pour proposer des parcours de licence orientés vers l’interprétation. Il convient de ne pas confondre ces parcours avec ceux proposés par les universités et les pôles supérieurs d’enseignement artistique pour préparer conjointement à la licence et au DNSPM, évoqués ci-après.

Voir ainsi, en Ile-de-France :

- la licence « Lettre et arts – parcours musique » délivrée par l’Université de Cergy-Pontoise en partenariat avec le CRR de Cergy
- la licence « Musiques anciennes et monde contemporain », délivrée par l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines en partenariat avec le CRR de Versailles et le CRD de la Vallée de Chevreuse.

Ces études sont ouvertes aux titulaires :

-  d’un DEM de la discipline principale,
-  et du baccalauréat, d’un DAEU ou d’un diplôme français ou étranger admis en dispense ou équivalence.

 

III.7. Éducation musicale

La licence Musique délivrée par l’UFR de Lettres, Philosophie et Musique de l’Université de Toulouse II-Le Mirail propose un parcours « Éducation musicale et musicologie ».

 

III.8. Métiers du son

La licence Musique délivrée par l’UFR Lettres et sciences humaines de l’Université de Rouen propose un parcours « Métiers du son ».

 

 

IV. Parcours communs : licence / DE / DNSPM / DUMI

 

IV.1. Licence, DNSPM et DE

Certains départements de musique et musicologie entretiennent des relations de partenariat avec des pôles supérieurs d’enseignement artistique et permettent aux étudiants inscrits dans les deux structures de préparer conjointement, en 3 ans, une licence et un DNSPM.

Tous les pôles proposent en outre à leurs étudiants de préparer un DE de professeur de musique conjointement à leur DNSPM et à leur licence.

 

IV.2. Licence et DUMI

Un partenariat spécifique entre le CFMI de l’Université Paris-Sud et le département Musicologie de l’Université Paris 8 permet de passer en 4 ans une licence de musique et un DUMI.

Une convention de partenariat passée entre le CFMI de l’Université Paris-Sud et le Département de Sciences de l’Éducation de l’Université Paris 8 permet aux titulaires du DUMI de poursuivre sur une 3e année de Licence de Sciences de l’Education.

Les titulaires d’un DUMI peuvent en outre poursuivre leurs études en 3e année de licence de médiation culturelle, parcours « Musique et danse », à l’Université de Paris-Sorbonne nouvelle.