Les concours de la fonction publique territoriale pour les métiers de l’enseignement artistique

resize

AddToAny

Share/Save

Le concours constitue la principale voie d’accès à l’emploi titulaire dans la FPT. Mais ce n’est pas la seule. L’agent peut également être titularisé en bénéficiant des dispositifs de titularisation créés par la loi Sauvadet du 12 mars 2012, réservés aux agents contractuels répondant à certains critères d’ancienneté.

Un agent déjà titulaire peut également accéder à un grade ou un cadre d’emplois plus élevé en passant un examen professionnel.

 

I. Présentation générale

 

I.1. S’inscrire aux concours

Depuis le 1er janvier 2010, les concours d’ATEA, de PEA ou de directeurs ne sont plus organisés par le CNFPT mais par les centres de gestion départementaux (CDG) ou inter-départementaux (CIG) de la fonction publique territoriale (les centres de gestion sont chargés de la gestion des carrières du personnel territorial dans chaque département). Chaque centre de gestion prend en charge l’organisation du concours pour une ou plusieurs disciplines. En 2011, le concours d’ATEA de chant s’est ainsi déroulé à Strasbourg, celui de musiques actuelles amplifiées à Lyon, etc.

Les concours ont généralement lieu tous les quatre ans. Le calendrier des inscriptions fixe deux dates limites :

  • - une au-delà de laquelle il n’est plus possible de télécharger le dossier d’inscription sur le site du CDG concerné
  • - une avant laquelle il faut renvoyer ce dossier.

Il convient de ne pas laisser passer ces dates ! Pour savoir quand un concours est organisé, il faut assurer une veille régulière sur cette page.

 

Le Calendrier prévisionnel des concours 2016-2018 adopté par la Fédération nationale des centres de gestion est consultable sur le site du Centre Interdépartemental de gestion de la Grande Couronne de la Région Ile-de-France. A l'heure où ces lignes sont écrites (MAJ : 04/05/2017) :

- il est annoncé qu'un examen professionnel d'avancement au grade d'ATEA principal de 2ème classe sera organisé en 2018 : retrait des dossiers entre le 13 mars et le 11 avril 2018, retour des dossiers avant le 19 avril 2018, début des épreuves le 17 septembre 2018.

- il est annoncé qu'un examen professionnel d'avancement au grade d'ATEA principal de 1ère classe sera organisé en 2018 : retrait des dossiers entre le 13 mars et le 11 avril 2018, retour des dossiers avant le 19 avril 2018, début des épreuves le 17 septembre 2018.

- il apparaît probable qu'un concours de titularisation aux grades d'AEA et ATEA principal de 2ème classe sera organisé en 2018, et un concours de titularisation au grade de PEA en 2019.

 

I.2. Préparer son concours

Pour chaque concours, l’Ariam Ile-de-France organise des formations de préparation, dans le cadre de son offre de formation « catalogue », ou en formation sur site

 

Le candidat gagnera par ailleurs à consulter :

- la fiche métier « Enseignant artistique » du CNFPT ; 

- le Guide pratique de l'enseignement artistique édité en 2008 par le CNFPT.

 

II. Les conditions d'éligibilité au concours

 

II.1. Conditions générales

Les conditions d’accès au concours sont d’abord celles de la fonction publique. À savoir :

1. Posséder la nationalité française ou être ressortissant d’un état membre de l’Union européenne ou d'un autre Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen ;

2. Jouir de ses droits civiques (qu'il soit français ou étranger) ;

3. Ne pas avoir été condamné par la justice pour des crimes ou délits incompatibles avec l'exercice des fonctions (qu'il soit français ou étranger) ;

4. Se trouver en position régulière au regard du code du service national (qu'il soit français ou étranger) ;

5. Remplir les conditions d'aptitude physique exigées pour l'exercice de la fonction (qu'il soit français ou étranger).

 

II.2. Conditions particulières

L’accès aux concours externes, internes et 3e concours d’ATEA, de PEA ou de directeur est soumis à des conditions de diplôme et/ou d’ancienneté. Pour en savoir plus, voir les pages dédiées aux concours d’assistants, de professeurs et de directeurs.

 

II.3. Passer les concours sans diplômes ? La Commission d'Equivalence des Diplômes du CNFPT

Les concours externes et le concours interne de PEA, obligent à posséder certains diplômes. Les candidats qui ne possèderaient pas ces diplômes peuvent toutefois être admis à concourir. Il leur faut pour cela adresser un dossier de saisine à la Commission d'Equivalence de Diplômes du CNFPT.

Attention : cette démarche n'est pas diplômante (en quoi elle se distingue de la VAE). Elle dispense simplement de l’obligation d’avoir un diplôme.

 

IV. Composition des jurys

 

Tous les jurys comportent au moins six membres, sauf si des dispositions contraires sont prévues par les statuts particuliers. Ces membres sont répartis en trois collèges égaux qui représentent :

  • - les fonctionnaires territoriaux (dont un représentant de la catégorie correspondant au cadre d'emplois du concours organisé)
  • - les personnalités qualifiées (dont un représentant au moins du Ministère de la Culture)
  • - les élus locaux.