Le CA (Certificat d'aptitude) de directeur de conservatoire

resize

AddToAny

Share/Save

 

Les compétences dont le Certificat d’aptitude (CA) de directeur de Conservatoire atteste la maîtrise et la manière d'obtenir ce diplôme n'ont, à l'heure où ces lignes sont écrites (MAJ : 21/12/16), pas encore été déterminées par arrêté et décret - à l'inverse du DE et du CA aux fonctions de professeur de musique. A l'heure actuelle, et en l'absence de ce cadrage législatif, il peut être obtenu :

- soit à l'issue de la formation diplômante dispensée par le CNSMD de Paris

- soit à l'issue d'un examen sur épreuves, organisé ponctuellement par le Ministère de la Culture. La dernière session d'examen a été organisée en 2009 et il paraît peu probable qu'une nouvelle session soit organisée avant que l'arrêté et le décret relatifs à ce diplôme n'indiquent probablement que celui-ci (ne) peut être obtenu (que) en suivant une formation (initiale ou continue) ou par le biais d'une VAE, supprimant de facto la possibilité de l'obtenir "en candidat libre".

 

La formation dispensée par le CNSMDP

Le Conservatoire de Paris est habilité à délivrer, à l’issue d’une formation proposée par le département de pédagogie, le Certificat d'Aptitude aux fonctions de directeur d’établissement spécialisé d’enseignement artistique par l’arrêté du 2 avril 2007 du ministre de la culture et de la communication.

La formation diplômante dure de deux années minimum à quatre années maximum. L’ensemble du cursus représente environ 550 heures dont 220 heures de stages.

En savoir plus.

 

Du diplôme au concours

Les titulaires du CA peuvent passer le concours externe de directeur d'établissement territorial spécialisé d'enseignement artistique de 1ère ou 2e catégorie, organisé par le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT).